Les premières amendes vont pleuvoir cet automne - Crédit photo izart.fr
Les premières amendes vont pleuvoir cet automne - Crédit photo izart.fr

« Les premières amendes vont pleuvoir cet automne »

04/08/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Les premières amendes vont pleuvoir cet automne - Crédit photo izart.fr
Les premières amendes vont pleuvoir cet automne – Crédit photo izart.fr

Les premières amendes vont pleuvoir cet automne.

Et je m’en réjouis.

Elle fume une cigarette en attendant que son métro arrive.

Elle a prévenu sa mère qui l’attend à la station d’arrivée, aux alentours de minuit.

Il lui demande une cigarette en passant devant elle.

Est alcoolisé.

N’obtient pas satisfaction.

Insiste et se fait rabrouer.

Il la saisit alors à la gorge, et serre de ses deux mains.

Elle essaie de se dégager mais l’agresseur est bien plus costaud qu’elle.

Elle a même le temps de détailler son visage et sa tenue vestimentaire.

Enfin il lâche prise et repart tranquillement.

En état de choc, elle ne se rend à la gendarmerie de son domicile que le lendemain.

Là-bas, on lui rétorque ne pas pouvoir traiter sa plainte.

Par conséquent, elle retourne à la gendarmerie proche du lieu de l’agression pour faire déposer sa plainte.

J’ai vu les horribles marques violettes de strangulation autour de son cou.

J’ai eu envie de vomir et de crier.

Et de buter ce connard.

Le 24 Juillet, une jeune femme à peu près du même âge, 22 ans, se fait harceler par un connard.

Auquel elle finit par répondre ta gueule.

Il lui balance un cendrier dessus et la frappe au visage après l’avoir suivie.

En pleine rue, en pleine journée, en plein Paris , devant des dizaines de témoins.

Cependant, elle décide de ne pas en rester pas là.

Elle récupère les vidéos prises par les caméras du bistrot et décide de porter plainte auprès de la gendarmerie.

En outre, elle diffuse les images de la vidéo sur les réseaux sociaux.

Bravo Marie, plus jamais ça.

PLUS JAMAIS ÇA !

Les premières amendes vont pleuvoir cet automne.

Et je m’en réjouis.

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.