Les raisins la Grappa et Giulietta - Crédit photo izart.fr
Les raisins la Grappa et Giulietta - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :

“Les raisins la Grappa et Giulietta”

01/03/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Après le concert
Après le concert

“Alors, elle est passée où Giulietta ?”

Mais où est passée Giulietta alias Agnès-la-Chef-De-Choeur, que le Président voudrait encore féliciter ?

Pour l’heure, elle fait la visite guidée des cuisines de la Maison des Italiens.

Certes, un verre de Grappa à la main où macèrent de blonds raisins.

Mais tout en prenant contact pour de futures prestations !

Les raisins la Grappa et Giulietta, tout est bientôt réuni pour la Festa dei crostoli que la Tarentelle Saint Cyrote anime de ses chants.

C’est la réponse à une invitation fort sympathique des Frioulans de Lyon de partager quelques bugnes ensemble.

Et puis, comme l’hospitalité italienne n’est plus à démontrer, les amis frioulans ont ensuite servi la Grappa.

Puis le café, puis les raisins macérés, et la chaleur n’a fait que monter d’un cran de plus dans la salle 😉

Il faut dire que deux jours auparavant, la chorale avait activement travaillé son répertoire sous la houlette de sa Chef de choeur préférée.

Celle-ci était visiblement au mieux de sa forme

Ainsi lança t-elle aux ténors et basses, après avoir vainement cherché le mot adéquat :

“- Soyez… attirants… attractifs… (sexy ont même soufflé certaines !) enfin… vendez votre marchandise !!!”

Ce qui provoqua un fou rire irrépressible dans les rangs de la gente féminine, murmurant déjà qu’ils n’avaient rien à vendre…

Et voilà comment une répétition avec un timing très très serré part en live.

Salute !
Salute !

A peine la bouche ouverte, au lieu des notes attendues, voilà que la première rangée de soprane est secouée d’une cascade de rires…

Au second essai, en se concentrant très fort dès la première mesure, c’est la seconde rangée de soprane qui pouffe de fou rire à son tour !

Puis à grand coup de mouchoirs et d’eau minérale, les choses reprennent leur cours presque calmement.

Ensuite, c’est au tour de Filippo, notre joueur d’accordéon diatonique préféré de bafouiller sur le thème musical.

De façon totalement libre et improvisée, à son plus grand étonnement 🙂

Mais pour le plus grand plaisir de nous toutes et tous, qui pour le coup restons sans voix…

Surtout quand il rate la synchro pour entamer le chant, une, puis deux, puis… trois fois de suite.

Avant d’expliquer… qu’il ne le joue pas dans cette tonalité d’habitude 🙂

Et c’est bien pourquoi il faut chanter et rire aussi à gorge déployée.

Exercice très efficace quand on veut se décrasser les méninges avec légèreté et spontanéité !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.