Les tics de ma mère - Crédit photo izart.fr
Les tics de ma mère - Crédit photo izart.fr

« Les tics de ma mère »

Vous avez aimé :
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

20/01/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Avant que les tics de ma mère ne se répandent sur la toile, je veux faire une petite mise au point 🤔

Je suis très contente d’apprendre qu’une mère malaisienne veuille acheter un aspirateur à tout prix.

Et que sa fille l’emmène de partout dans les magasins pour effectuer son achat selon ses goûts.

Tout en refusant celui que sa fille lui prêterait bien volontiers à son retour d’Oman.

Une autre jeune fille taïwanaise raconte que sa propre mère emmène son cuit vapeur à riz de partout dès qu’elle quitte la maison…

Jamais sans son appareil de cuisson, parce qu’un repas sans riz, à Taïwan, c’est comme si tu n’avais pas mangé 😆

Et bien moi j’emmène mon blender d’Inde en Malaisie dans ma valise parce que c’est bon pour mon smoothie du matin.

Chacune son truc… et ça me fait trop rire d’entendre les marottes des unes et des autres à travers le monde.

Comme quoi y’a pas que moi, non mais !

Par contre, ce coup-là, j’ai pris soin de retirer mes ciseaux de mon sac à dos, en pliant bagage.

De même que mon couteau de poche glissé dans le même sac.

Surtout que j’avais déjà fait cet oubli en franchissant deux fois la douane, et que par chance c’était passé incognito…

Mais on va pas tenter le diable, hein, maintenant je le sais…

Ça confirme qu’ils ne sont pas très regardants chez KLM, ni même chez Air Asia.

Pour le coup, mon blender chéri, je me le suis coltiné dans le sac à dos tout le trajet du retour.

Ah oui, parce qu’à la pesée de la valise, à l’aéroport, y’avait du poids en trop, comme par hasard…

Et que, d’agacement, j’ai casé le blender dans mon sac cabine ainsi que les deux paquets de chia achetés à prix très intéressant.

Mais pour le prochain voyage j’opte pour changer… de sac à dos.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.