« L’été de tous les fêlés »

10/08/2014 Bonjour à toutes et à tous,

La plongée
La plongée

« L’autre jour j’étais en voiture avec ma daronne et on a rencontré des pélos d’ici, dis-toi bien, ils nous ont vu mixer à la soirée des Cloches en Ardèche… »

Ça c’est une variante des vacances, 10 mn avant de sortir, il dormait encore.

Ou déjà.

Faut dire que faute d’apporter sa contribution financière à la communauté, il en est réduit à des travaux d’intérêt collectif : préparer les repas, mettre le vin de noix en bouteille, faire le chauffeur, bref que des choses épuisantes…

Le copain attend, il rentre d’Espagne, ils ont plein de choses à se raconter et ça commence par les nouvelles musicales : un son à fond sur le PC avec un maximum de basses, 21:30, les voisins apprécieront.

Je ne dis rien, d’ailleurs ils ne m’entendraient même pas.

22:00, les voilà (enfin) partis.

Moi je croyais que ça n’existait que chez les femmes la crise du vêtement 5 mn avant de partir…

Ben non, je le vois qui tourne et retourne sa pile de linge avec rage

Le coiffeur
Le coiffeur

« – P….. ! Y’a rien de repassé en plus 🙁

– Oh, en tous cas mets pas un survet mec, tu prends un jean, tranquille…

– Oh non, mais ça va pas, je vais pas mettre un jean pour sortir… Maman, elle est où ma chaussure que j’avais mise à sécher sur l’étendage ??? »

C’est pas évident de trouver une basket pendue sur un fil d’étendage sous les arbres dans le noir…

« – Allez à tout à l’heure mamounette… »

Ouf, enfin seule !

« – Heu… C’est encore moi, en fait on a oublié nos cartes d’identité… Oui, oui, on a fait demi-tour, comment tu voulais qu’on rentre… T’inquiète, moi je vais bien les garder en poches mes 30€, faut que je les fasse durer… On va le vider à la Kalachnikov, ce sera plus facile… ha ha ha ! »

Bon ben ce soir, j’me sens un peu fatiguée après le brassage des uns et des autres…

Changement de programme la veille, on a repoussé Valence à cause de la visite éclair d’un marseillais en cours de rédaction d’une lettre de motivation pour l’Asie…

Puis atelier de coiffure improvisé sur la terrasse malgré la tondeuse qui montre quelques signes d’obsolescence.

Lettre de motivation
Lettre de motivation

Mon PC, enfin celui que m’a prêté mon voisin depuis le cambriolage, est confisqué d’office pour chercher le modèle de coupe souhaité, j’en profite pour faire quelques clichés de la clientèle

Ensuite on charge un frigo dans la voiture pour le livrer en cata, parce que je craque devant le garage régulièrement encombré par les déménagements des uns et des autres.

Et que de plus, j’assure le SAV des objets entreposés pour m’en débarrasser au plus vite…

Bon, j’ai fait quoi d’autre de ma journée moi ?

Ah si, en fin de journée, on taillait la bavette en quête d’un peu de fraîcheur avec A.M., et lorsque J. s’est arrêté à notre hauteur, on a senti une vague de clim qui s’échappait de la voiture.

Alors nous sommes reparties avec toute sa famille pour faire une virée dans les villages environnants, à causer de tout et de rien, faute de trouver un endroit pour se poser et boire un coup un dimanche soir 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.