Libérer la fragmentation - Crédit photo izart.fr
Libérer la fragmentation - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Libérer la fragmentation »

22/10/2014 Bonjour à toutes et à tous,

La discussion battait son plein ce soir, après la projection du film La fiebre de la palma, en présence du réalisateur Gabriel Neyra.

Il était aisé, dans ce documentaire, de comprendre comment l’agrobusiness a toutes les raisons d’étouffer les petits paysans locaux.

Pour s’accaparer leurs terres à moindre coût, comme ici en Equateur, et développer de la culture intensive.

Et puis on a commencé à se demander pourquoi finalement était né cet embargo autour de l’huile de palme ?

La réponse vient sans doute de l’usage qui en est fait.

En soi, l’huile de palme est très bonne de par sa composition à l’état naturel.

Seulement, il faut adapter aux besoins de l’industrie alimentaire une huile compétitive financièrement.

Et donc lui faire subir divers traitements pas des plus inoffensifs.

Et là, non seulement elle perd presque toutes ses qualités initiales.

Mais en plus elle devient dangereuse pour la santé !

Avis aux amateurs de Nutella, barres chocolatées, pain de mie moelleux, pizzas, tartes et autres plats cuisinés, chips, margarine, céréales et autres goûters tout prêts.

Vous mettez votre santé en danger 🙁

Bon, voulez que je vous dise, l’huile de palme, je m’en suis toujours servie pour toute la famille, mais bio et non raffinée.

Et merci, je vais bien 🙂

De plus, en choisissant de la consommer de cette façon bio et non raffinée, je suis certaine de ne pas contribuer à la déforestation de la planète.

Ainsi que de favoriser des modes de culture extensive, de respecter des normes éthiques.

Tout en prenant soin en outre de la santé de ma famille.

Mais certaines entreprises de l’agro-alimentaire ont fait du sans huile de palme leur argument publicitaire.

Et cela à grands coups de mentions sur l’emballage.

Cependant, il y a une dizaine de jours, la Malaisie a fort mal réagi à ces actions de marketing ciblées.

Deuxième producteur d’huile de palme mondial après l‘Indonésie, elle vient de demander à la France de retirer cet étiquetage.

Préjudiciable aux échanges commerciaux entre l’Indonésie et la France chez qui elle se fournit en Airbus

La boucle est bouclée 🙁

Néanmoins, avec M.C., nous n’avons pas résolu l’énigme posée par ce monsieur à la voix forte :

« – C’est pour cela qu’il ne faut pas libérer la fragmentation en France !!! »

Je vous assure qu’on a bien suivi le film, bien écouté le débat, bien situé le problème, mais rien compris à son intervention !

A part les grenades, le disque dur, je ne vois pas ?

Merci de m’éclairer si ça vous parle…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.