Lyon dans la tourmente - Crédit photo izart.fr
Lyon dans la tourmente - Crédit photo izart.fr

« Lyon dans la tourmente »

02/04/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Lyon dans la tourmente - Crédit photo izart.fr
Lyon dans la tourmente – Crédit photo izart.fr

Elle a retiré sa plainte, enfin.

Et a mis en ligne ses comptes pour l’exercice 2014-15, ouf.

Autrement on n’aurait jamais su que la colère de la bloggeuse était fondée, car effectivement moins de la moitié des 340 054€ de recettes de l’asso sont consacrés à la lutte contre le cancer…

L’association Courir pour elles, qui s’est faite sa pub toute seule pour le coup, annule donc sa plainte en diffamation contre Manuela Wyler, une femme atteinte de cancer, fallait oser !

Elle dénonçait juste le manque de transparence de l’association sur son blog Fuck my cancer

Lyon dans la tourmente, c’est le moins qu’on puisse dire.

A ce propos, j’ai besoin de votre plume la plus belle pour signer une pétition qui vient d’arriver par deux fois dans ma boîte mail, vous avez raison, il y a urgence

Merci les amis, je ne saurais que cautionner, évidemment, la pétition en ligne qui demande d’ôter le délai de prescription concernant les violences faites aux enfants : Pédophilie/Délai de prescription : donnons le temps aux victimes d’obtenir justice !

Ah ben oui, on est vraiment sous le feu de l’actualité dans la région lyonnaise.

D’une affaire que je relevais en janvier 2016, on arrive maintenant à quatre affaires de pédophilie dans le diocèse 🙁

Des hommes debout, qui osent enfin parler et demandent que les faits soient reconnus et les coupables punis, oui, il est temps que justice soit faite.

Il a pris sa veste puis nous a simplement salués d’un je suis une des victimes dans l’affaire de pédophilie du diocèse, j’ai obtenu une audience demain avec un haut dignitaire, vous comprendrez que je ne puisse rester parmi vous ce soir…

Courage !

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.