Ma poubelle dans ton panier - Crédit photo izart.fr
Ma poubelle dans ton panier - Crédit photo izart.fr

« Ma poubelle dans ton panier »

Vous avez aimé :

20/01/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Ma poubelle dans ton panier… c’est l’impression que j’ai ressentie en sortant du cinéma.

En effet, sur le parking, une personne indélicate avait jeté l’emballage de sa sucette dans la grande caisse arrière de mon vélo.

Faut être sacrément conne ou con pour faire ça.

Manque d’éducation je dirais, de plus.

Tes papiers tu te les gardes au fond de ta poche et tu les jettes chez toi.

J’étais d’autant plus furieuse que je sortais de la projection d’un excellent et néanmoins terrible documentaire sur la gestion des déchets plastiques dans le monde…

Et là, comme pour me faire un pied de nez quelqu’un se servait de mon panier UpCycling comme d’une vulgaire poubelle !

Bref, n’empêche qu’il faut bien être naïf pour croire que la responsabilité des déchets plastiques pèse sur les personnes qui consomment, même si en partie…

Dans l’idée, c’est aussi naïf que de coller un pansement pour stopper une hémorragie sur une artère

Les premiers responsables sont bien sûr les industriels de la pétrochimie qui continuent d’inonder la planète de leurs productions polluantes.

« The futur of plastics is in the trash can » Lloyd Stouffer – dans The Story of Plastic…

Je sens qu’à Auroville je vais reprendre mon bon vieux réflexe de France, même et surtout parce qu’il ne se pratique pas ici.

Le peu d’emballages qui entourent mes achats, et bien je vais les laisser dans la corbeille de… l’épicerie !

Hou… Je me rappelle qu’ils n’aimaient pas ça au magasin Leclerc du village.

Ça posait moins de problème chez Aldi et à La Vie Claire où mon geste était plutôt bien perçu par le personnel.

N’empêche que lorsque j’ai appris la fermeture de mes deux magasins locaux préférés, après mon départ de la région, ça m’a fait un choc…

Et je me suis dit que finalement c’était écrit que je n’aurais plus rien à y faire un jour.

Bon, en attendant je vais me remettre en action avec mes courses, même si, comme je vous disais les emballages sont moindres qu’en France.

Déjà j’achète tous mes fruits, légumes et oeufs directement à la ferme, donc ça passe de leur panier à mes sacs en tissus.

Ensuite le pain à la boulangerie est juste protégé par un sac de papier craft gris.

Et tout ce qui est céréales, riz, varagu, millet… c’est du vrac.

Il y a bien quelques denrées contenues dans des sacs plastiques mais uniques, pas de suremballage.

Et ceux-ci sont obligatoirement remis dans le circuit comme contenants pour le magasin d’UpCycling entre autres.

Pareil, mes liquides huiles, miel, vinaigre, beurre de cacahuète… sont tous conservés dans des récipients de verre.

J’espère que là aussi je vais faire des adeptes, wait and see !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.