Mam's d'expat - Crédit photo izart.fr
Mam's d'expat - Crédit photo izart.fr

« Mam’s d’expat »

27/09/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Mam's d'expat - Crédit photo izart.fr
Mam’s d’expat – Crédit photo izart.fr

Mam’s d’expat, l’idée a vu le jour en causant avec P. via Skype, elle en France depuis Lyon, moi en Inde, depuis Pondy.

Ben oui, deux de nos enfants naviguant entre Inde et Indonésie, je lui ai proposé qu’en rentrant on forme un petit comité de mam’s d’expat, original, non ?

Alors les ami-e-s, je sais qu’il y en a d’autres qui ont acquis nouvellement ce statut parmi mes lectrices et lecteurs, rejoignez-nous !

Et tout ça pour causer sans soûler celles et ceux qui ne partagent pas les mêmes enfants aventurier-e-s^^

Invitation uniquement par cooptation, celle, oui, celui aussi, on n’est pas sectaires, faîtes-vous connaître, qui invite prépare le repas avec les spécialités du pays de résidence de son ou ses enfants, l’idée vous plaît ?

La conversation tournerait inévitablement autour des compagnies aériennes, des nouvelles saveurs culinaires, des conditions climatiques, des moyens de communiquer, des paysages, des décalages culturels…

Et des impondérables des voyages, of course 😉

On pourrait aussi s’échanger des conseils et des tuyaux avant le départ, ainsi que partager les bons plans à faire sur place, pour peu qu’on rejoigne une fois l’an nos colombes et pigeons voyageuses-eurs.

Ce serait aussi sympa de se raconter les coutumes de leurs pays, et les traditions, religieuses ou culturelles.

Inévitablement la conversation tournerait autour de la gastronomie, on va pas se refaire, hein les ami-e-s ?

En tous cas, c’est sûr, moi en rentrant je modifie des trucs dans ma façon de cuisiner, et la première va être d’ajouter ce miraculeux Garlic-Ginger masala à toutes les sauces 😉

C’est comme toi, P. qui nous a régalé-e-s avant mon départ, avec des recettes empruntées à ta fille P. depuis son lointain pays !

A part ça, toutes les idées sont à bonnes à partager, nous pourrions trouver quelques fêtes pour nous retrouver, genre Noël.

Celles où les autres enfants de la famille ne sont pas toujours forcément dispo non plus et/ou éloignés…

Bon allez, je vais vous raconter une petite histoire de famille pour clore ma bafouille.

Avec J. nous avons (très) souvent l’opportunité de tomber sur des messages, comment dire…

A Marseille, par exemple, c’est avec Nicolas et Simone qu’on a joué les anges de la mer 🙂

Et ben à Pondy, on est étrangement tombés sur un message d’un autre genre.

J’espère qu’on portera bonheur à Dharun Dhivya…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.