Tubéreuse jusqu'à l'obsession - Crédit photo izart.fr
Tubéreuse jusqu'à l'obsession - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Maryam la plus jolie des fleurs persanes »

17/01/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Le propriétaire a paru très étonné en nous voyant descendre du Grab.

Ah oui, en Malaisie on prend Grab comme Ola en Inde.

Et c’est bien plus répandu que Uber en France, surtout depuis l’augmentation des tarifs.

On voit les voitures prendre et déposer des passagers à tous les coins de rue via l’appli, car ici tout le monde est connecté.

Certes non, nous n’étions pas franchement les indiens que ce monsieur, lui-même d’origine égyptienne, s’apprêtait à accueillir 🙂

Et pour cause, notre réservation Airbnb avait bien été passée depuis un compte indien mais… émanent d’un français !

Notre d’abord discrète colocataire afficha la même surprise mais fut rassurée dès le premier contact.

Elle savait que nous allions bien nous entendre 🙂

Originaire d’Iran, ne portait-elle pas déjà le plus beau des prénoms de Perse ?

Maryam la plus jolie des fleurs persanes…

Elle m’expliqua alors que sa maman lui avait donné ce prénom en hommage à une fleur qu’elle aimait particulièrement.

Or il se trouve que cette fleur est ma préférée.

La tubéreuse, dont je vous en ai déjà parlé à maintes reprises !

Donc notre sympathique colocataire fut heureuse de nous voir débarquer dans la coloc.

Contrairement à la famille sud américaine installée juste avant nous.

Je compatis volontiers, vive les colocs agréablement partagées 🙂

En attendant, il a fait 31° tous ces derniers jours et la piscine tombe à pic pour se rafraîchir.

Au mois de mai, la température moyenne en Malaisie est de 27.7° ce qui en fait le mois le plus chaud de l’année.

Et en décembre, elle est de 26.4° ce qui en fait le mois le plus froid, ça reste supportable 😉

A part ça, ici c’est le grand calme après mon précédent séjour indien, point de klaxon dans les rues où aucune vache ne déambule nonchalamment.

Pas plus que de défilés de bufflonnes ou de chiens écrasés de fatigue sur les bords des routes 🙂

Mais les indien·ne·s ne sont pas loin, puisque la Malaisie compte environ 44% de malaisien·ne·s, 43% de chinois·e·s et 10% d’indien·ne·s.

Dernière petite info, s’il est 12:30 en France, c’est par contre 17:00 en Inde et déjà 19:29 en Malaisie, nouveau décalage horaire pour moi !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.