Mes bonnes fées voyageuses - Crédit photo izart.fr
Mes bonnes fées voyageuses - Crédit photo izart.fr

« Mes bonnes fées voyageuses »

28/08/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Mes bonnes fées voyageuses - Crédit photo izart.fr
Mes bonnes fées voyageuses – Crédit photo izart.fr

J’ai battu tous mes records et j’en suis fière.

Celui de la plus petite valise pour le plus long voyage !

Mille mercis à mes bonnes fées voyageuses pour leurs précieux conseils, leur patience à me détailler l’essentiel à mettre dedans.

Il y en a un qui m’a dit, hier soir, vouloir continuer à parcourir le monde tel que je le conçois.

Voyager avec une simple et unique valise, d’hôtel en hôtel, au grè de ses envies et de ses rencontres.

Pas d’angoisse du manque.

Tout est là, rien n’est indispensable, à part les billets de train, d’avion, de bus… et de métro !

Partir légère, c’est comme continuer de vivre au quotidien.

Place au moment présent.

Plus on lâche, plus on se détache, plus grande devient la liberté.

D’entreprendre, de bouger, d’aller et venir, de se poser, voire de s’envoler…

L’une des bonnes fées voyageuses est partie sur les routes d’Amérique latine avec les sacoches de moto pour seules valises.

Les autres ont sillonné les chemins du continent asiatique, dont l’Inde en commun.

Et toutes racontent leurs rencontres authentiques, des moments de partages fantastiques, des expériences inoubliables, des échanges extraordinaires.

Bref, tout ce qui rend belle la vie !

Ainsi m’accompagneront « Inde, la révolution par les femmes » de Dominique Hoeltgen, une étiquette à bagages design, une lampe de poche et un cadenas.

Plus quelques cadeaux de France, réservés aux ami-e-s de rencontre, une habitude dont je ne peux me défaire…

Le reste va être facile à caser dans ma valise de cabine !

Non, je ne vais pas faire comme certain-e-s me le préconisent, acheter tout sur place 🙁

Et à quoi bon ramener en double, puisque j’ai tout ce qu’il me faut ici ?

Accumulatrices-eurs compulsifs, attention !

Le syndrome de remplissage ou syllogomanie vous guette peut-être ou déjà…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.