Mieux vaut arriver 5 minutes en retard - Crédit photo izart.fr
Mieux vaut arriver 5 minutes en retard - Crédit photo izart.fr

« Mieux vaut arriver 5 minutes en retard »

Vous avez aimé :

23/05/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Mieux vaut arriver 5 minutes en retard qu’en corbillard, elle m’a bien fait rire celle-là !

J’avoue ne pas savoir qui l’a écrite, dommage.

Mais apparemment elle fait partie des phrases lambda véhiculées par la sagesse populaire

D’ailleurs, je me souviens bien de la polémique que soulève toujours le retard.

Comme si pour certaines personnes être en retard était une forme de contre-pouvoir sur les choses établies, la temporalité, oui.

Dîtes-moi, cela vous est-il déjà arrivé de vous pointer à l’heure fixée à une soirée ?

Entre nous, ne vous êtes-vous pas faits mortellement chier pendant une cinquantaine de minutes parce que personne n’était encore arrivé ?

Malheureusement, ce n’est pas du tout perçu comme ça du côté des personnes ponctuelles.

Elles ressentent généralement le retard des autres comme un manque de respect envers elles.

Un peu comme si le temps qu’elles perdaient à attendre était plus précieux que celui des retardataires

Bon, après sachez que la peur d’être en retard peut basculer dans la pathologie, et traduire une peur d’insécurité.

Vous connaissez ces gens qui ont une vie remplie et réglée comme du papier à musique, parce que c’est un moyen de la contrôler, justement.

C’est peut-être l’angoisse temporelle qui les guette, ou FOMO en anglais, c’est la peur de rater quelque chose.

Ainsi, ce serait une crainte de rater une occasion, d’être exclu, d’être désavantagé, de ne pas être à la hauteur si l’on n’est pas la première personne à être à l’heure, à répondre ou à agir.

Et bien souvent, l’une des premières choses qui engendre ce genre de malaise, c’est l’accès aux réseaux sociaux.

Parce qu’il est possible de suivre, d’entendre, de déduire ou d’interpréter ce que tout un chacun comme toute une chacune y exprime, de vrai comme de faux.

Malheureusement, cette hyper consommation d’informations extérieures liées à la vie d’autrui peut vite dégénérer en envie, voire en jalousie.

Pourquoi ma propre vie n’est-elle pas aussi réjouissante ? Pourquoi n’ai-je pas fait ce métier ? Pourquoi n’ai-je pas rencontré l’homme idéal ? Pourquoi cette femme ne m’ajoute t-elle pas en ami ?

Aïe aïe aïe…

Bon, pour vous aider à modifier ce travers qui vous guette, j’ai une bonne nouvelle.

Être toujours en retard serait garant d’une meilleure santé mentale.

Parce que les personnes retardataires sont en fait d’éternelles optimistes.

Elles croient toujours pouvoir faire plus par rapport au temps dont elles disposent !

Donc leur tempérament plus décontracté les pousse à vivre davantage le moment présent plutôt qu’à s’angoisser pour le futur.

Par déduction, ce sont donc des personnes faciles à vivre.

Je me disais bien aussi…

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.