Moi aussi j'ai remis ma copie - Crédit photo izart.fr
Moi aussi j'ai remis ma copie - Crédit photo izart.fr

« Moi aussi j’ai remis ma copie »

24/06/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Moi aussi j'ai remis ma copie - Crédit photo izart.fr
Moi aussi j’ai remis ma copie – Crédit photo izart.fr

Moi aussi j’ai remis ma copie.

Mais bien plus précieuse que celle à laquelle se préparaient tous les jeunes croisés dans le métro ce jour-là, livres de maths et fiches de révision sur les genoux…

Oui, c’était le jour du BAC.

Et moi je m’en allais rencontrer I., non pas au lycée comme dans le temps, mais à la terrasse d’un endroit où le café est très bon, m’avait-il assuré, en prévision de ce mémorable jour de remise de copie 😉

Effectivement, toutes les conditions étaient réunies pour accompagner l’événement, le soleil brillait, le café était bon, et Ampère était lié à un mauvais souvenir scolaire, tant pis pour lui.

Mais quand j’ai situé à peu près la date à laquelle ce recueil avait été rédigé, I. a accusé le coup 🙁

Ben oui, nous étions jeunes, belles, beaux et… surtout des écorché-e-s de la vie !

Ces 7 gamin-e-s, de poésie exsudant, allions avoir l’audace d’écrire, puis d’imprimer notre oeuvre collective aux Ateliers Impression Presse Nouvelle, rue Burdeau à Lyon, déjà tout un poème…

Las l’amour des mots, les belles tournures, la littérature, l’art du langage, les effets de style !

Penses-tu, nous souffrions beaucoup, surtout, et avant tout…

De ruptures sentimentales en ratages scolaires, de conflits familiaux en crises d’identité, c’était l’expression, non pas de la vie rêvée, mais du cauchemar de nos 15 ans…

Je ne renierai pas, tu ne renieras pas, elle et il ne renieront pas.

Émotion, le souvenir revient et t’attend au tournant.

Ah oui… j’avais écrit cela pour elle… pour lui… pour… pour… pour.

Merci aux mauvaises herbes, aux mauvaises pioches, aux faux pas et aux faux-semblants qui ont noirci ces pages, jaunies depuis.

NE TUEZ PAS LE TEMPS, le futur s’ouvrira dans l’élan de votre présent. Pour que la vie retentisse écrivez dans « ne tuez pas le temps »

La vie a eu raison de nous.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.