Mon petit bonnet aux oreilles de chatte - Crédit photo izart.fr
Mon petit bonnet aux oreilles de chatte - Crédit photo izart.fr

« Mon petit bonnet aux oreilles de chatte »

23/01/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Mon petit bonnet aux oreilles de chatte - Crédit photo izart.fr
Mon petit bonnet aux oreilles de chatte – Crédit photo izart.fr

Pendant que certaines et certains s’époumonaient dans la rue contre l’avortement, Christine Boutin en tête, j’ai repris mes aiguilles à tricoter.

Je sais, drôle association d’idées…

Mais moi, c’était pour la bonne cause 🙂

Celle de tricoter mon petit bonnet aux oreilles de chatte.

Et rose, en plus, comme donné dans la consigne par le collectif  Pussyhat Project.

La consigne ?

Oui, que toutes et tous les participant-e-s se parent d’un bonnet rose, surnommé Pussyhat, pour The Women’s March on Washington !

Et pourquoi donc cette appellation me direz-vous ?

En réponse humoristique et de masse aux propos sexistes d’un certain… Donald Trump, himself.

“And when you’re a star, they let you do it,” Trump says. “You can do anything.”
“Whatever you want,” says another voice, apparently Bush’s.
“Grab them by the pussy,” Trump says. “You can do anything.”*

Vous l’aurez compris, pussy est un mot à double sens, pareil que chez nous, tiens-donc…

Ce même 21 janvier, la foule défilait aussi en Inde avec en ralliement le hashtag #IWillGoOut.

Et la couleur rose (ou orange) pour protester contre le harcèlement dont sont victimes les femmes.

Bon, les ami-e-s, vous avez compris ?

Ben dès que possible on se bloque deux heures pour tricoter de concert notre bonnet rose !

Histoire de l’exhiber fièrement en France^^

Et puis même si j’ai pris un peu d’avance – trop impatiente – suis prête à m’y remettre pour offrir un Pussyhat 😉

Allez j’offre le café ou le thé en prime, faîtes-vous connaître rapidement, tous les prétextes sont bons pour s’occuper les mimines en causant, on va pas se refaire 🙂

Bien à vous,

Isabelle

*  « Et quand tu es une star, elles te permettent de le faire », dit Trump « Tu peux faire n’importe quoi ».
« Tout ce que vous voulez » dit une autre voix, apparemment Bush.
« Prends-les par la chatte », dit Trump. « Tu peux faire n’importe quoi ».

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.