Noël c'est jour de trêve - Crédit photo izart.fr
Noël c'est jour de trêve - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Noël c’est jour de trêve »

25/12/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Et vous vous faîtes quoi pour Noël ?

C’est un refrain bien connu quand arrivent les fêtes.

Alors, chez nous, depuis quelques années déjà, c’est simple.

Comme la famille compte un certain nombre de pompiers, c’est forcément le jour de garde de l’un ou de l’autre.

Donc on sait par expérience que c’est mouvementé de programmer les fêtes…

Hier matin, donc, 24 décembre, nous avons pris le café avec un ami à 9:00 pour finaliser un projet qui devrait se terminer en fin d’année.

Et ça ce sera vraiment un beau cadeau quand tu l’auras terminé R. 🙂

Fin d’année 2013, bien sûr 🙂

Je dis ça avec le sourire, parce qu’il est en cours depuis Noël 2011 ce projet, facile de compter les années !

Ceci dit, le plus beau cadeau de Noël 2013, c’est à ma voiture que je l’ai offert.

Quand j’ai fait un chèque de 250€ au garagiste, jeudi dernier… panne oblige.

Bon, donc après cette première visite, j’ai pris mon petit chariot pour aller faire les courses avant de poursuivre les préparatifs que nous avions programmés pour la journée.

Je n’avais pas encore fini de chercher la crème de marron ; il n’y en avait plus en rayon d’ailleurs, quand j’ai reçu un petit sms du genre : Tu rentres quand mamounette ?

Je la connais cette petite voix inquiète.

Bouquet
Bouquet

J’appelle et j’entends qu’on va bientôt venir le chercher, donc est-ce que le bouquet est prêt et quels chocolats il peut emmener…

Surtout ne pas m’énerver tout de suite, c’est Noël et tout et tout 🙁

Et puis, sur le chemin du retour en accéléré, alors que je passe devant la caserne des pompiers, je vois le camion incendie qui est sorti.

Plutôt mauvais signe pour la suite de la journée…

Lorsque j’arrive enfin devant la maison, un courant d’air s’en échappe.

Chaussures non lacées, veste sous le bras il s’engouffre dans la voiture qui l’attend dehors.

Evidemment point de bouquet de prêt, bonjour-au revoir-je pars-vite-maman…

Je vais bien, tout va bien.

Bon, il est plus de midi, pas de panique, j’attaque la réalisation des bouquets, des fois qu’il se repointe, l’oiseau, on ne sait jamais.

Yes, j’ai fini avec les fleurs, bon, ranger les courses maintenant.

Tiens voilà le pompier de service qui rentre… manger…oui bien sûr…

Ah, des fois qu’il reparte…

Hop, ça chauffe, on va y arriver !

Bip une première fois… puis une deuxième… puis une troisième…

Pas le temps de manger, retour à la caserne en courant, tout en avalant une tranche de jambon…

Bon, j’en étais où moi ???

Ah, voilà le courant d’air qui revient avec la copine.

Et le papa qui attend dans la voiture dehors.

« – Entrez donc Monsieur, venez prendre un verre, le temps que la jeunesse se prépare…

 – Alors, vous êtes prêts maintenant ? Et bien nous, on vient de s’asseoir, alors faîtes de même 🙂 »

Tiens le pompier de service refait surface, croise le papa de la copine du frère qui repartent, joyeux Noël !

Mais il est presque 15:00, plus question de manger, il faut aller faire un achat d’urgence, programmé autour de 13:00…

Les cadeaux
Les cadeaux

Alors je laisse un message à mon amie ne la voyant pas arriver.

Juste pour lui souhaiter un joyeux Noël, et lui dire que dans le garage, l’attend son bouquet 🙂

Ah, justement la voilà qui arrive !

« – Je t’offre un petit quelque chose à boire et à grignoter avec de repartir, pas trop dur au boulot ce matin avec les intempéries ?

  – Maman, va falloir qu’on y aille là, parce que je vais être de garde à nouveau à 16:00… »

Ainsi on est parti en laissant tout en vrac dans la maison.

Plus la bise à la copine qui venait de finir son verre et d’avaler un bout de gâteau.

Réveillon
Réveillon

Aller-retour express, je commençais alors vraiment à fatiguer quand j’ai attaqué la suite du ménage.

Ainsi que le repas du réveillon, l’emballage des cadeaux

Alors quand le Bip a retenti pour la troisième fois de la journée, j’ai pensé que, normalement, Noël, c’est jour de trêve

Mais on a quand même fini par se poser devant l’assiette du réveillon.

Je ne sais d’ailleurs plus à quelle heure, mais le vent hurlait toujours derrière les volets.

On a eu même le temps d’ouvrir nos cadeaux, incroyable…

Et là, je me suis dit que j’avais vraiment une chouette famille et de chouettes ami.e.s !

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

    • Merci Rocco, je suis bien d’accord pour la musique, je vais étudier cette possibilité 😉
      A ce propos, j’ai reçu une demande de collaboration de la part d’un studio qui s’appelle Pixar, mais je ne sais pas si c’est une boîte sérieuse ?
      Ciao !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.