Notre grande sœur à toutes est morte - Crédit photo izart.fr
Notre grande sœur à toutes est morte - Crédit photo izart.fr

« Notre grande sœur à toutes est morte »

Vous avez aimé :
[Total : 1   Moyenne : 5/5]

18/02/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Notre grande sœur à toutes est morte la semaine dernière… shit !

Claire Bretécher soufflera avec force d’abord sur mon adolescence.

Puis forgera mes tâtonnements de jeune femme en devenir et en BD.

Avec des histoires de nanas of course, toute féministe qu’elle était.

Et de prises de tête en famille, de grands-mères, de mères et de gosses à travers aussi, on s’en rappelle encore !

Ah les gosses des autres, histoire récurrente s’il en est…

Ben justement, quand est passé l’âge d’élever les vôtres, il ne vous reste plus qu’à regarder… faire les autres.

Quoi que finalement j’aimerais mieux ne pas voir 😱

Depuis cette fin d’année 2019, je crois qu’il ne se passe pas une semaine sans que je ne croise un bébé collé devant un écran 😭

Enfin je devrais plutôt dire CONFIÉ à un écran.

Pitié pour les bébés, j’ai mal pour eux de cette enfance brisée… plus de rêves, plus d’étonnements.

Tout est programmé, formaté dans leur cerveau tout neuf, ça s’imprime comme dans du beurre, horreur.

Hier, un bébé d’environ huit à neuf mois déjeunait sur les genoux de sa mère, laquelle lui collait un téléphone à moins de 20 cm des yeux !

Ne voyait-elle donc pas qu’elle lui cachait le bol du déjeuner par cette intrusion ???

Et qu’il cherchait désespérément à virer l’écran de son champ de vision ???

Remarquez, le père qui fumait à la même table complétait bien le tableau…

Des générations de bébés à qui l’on collait systématiquement une tétine dans la bouche pour qu’ils la ferment m’avaient déjà choquée.

Maintenant on les prive aussi de la vue après la parole.

Dîtes, c’est pour bientôt les gosses sans bouche, sans yeux et sans oreilles ???

Ah… et puis aussi sans pipi ni caca !

Ça serait un chouette cadeau de naissance, inodore, aveugle, sourd et muet jusqu’à 4 ans environ 🥰

D’un autre côté, tous ces quadra de parents ont été la génération que la télé a élevés.

Plus exactement que leurs parents ont confié à la télé.

Et de cette manière, ils ont déjà été pré-conditionnés, leurs cerveaux plus précisément.

Donc normal qu’ils reproduisent à leur tour, le moule à beurre est fait.

Je dirai même que c’est bien calculé pour que plus personne dans ces générations ne conteste des décisions venues d’ailleurs.

Voire d’en haut, puisque l‘autorité parentale en a creusé le sillon verticalement.

Plus personne pour s’exprimer syndicalement ?

Plus personne pour se rebeller au travail ?

Plus personne pour résister à l’oligarchie ambiante ?

Et si un jour ces bébés-là retournaient l’arme contre leurs pères et mères… ça ferait un chouette sujet de BD, tiens !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.