Nouille le matin cornouille le soir - Crédit photo izart.fr
Nouille le matin cornouille le soir - Crédit photo izart.fr

« Nouille le matin cornouille le soir »

17/07/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Nouille le matin cornouille le soir - Crédit photo izart.fr
Nouille le matin cornouille le soir – Crédit photo izart.fr

Nouille le matin cornouille le soir, on va pas se refaire !

Faut dire que du matin au soir nous en débitons des bêtises avec S., mais dieu que ça fait du bien de rire 🙂

Blague à part, la cornouille, fruit du cornouiller mâle, est donc bien une baie à redécouvrir tant son utilisation jadis, c’est à dire depuis l’antiquité a régalé nombre d’habitants-e-s sur cette planète.

En passant par l’Iran, la Turquie, la Géorgie et la France aussi, ses drupes se sont consommés préparés comme des olives, cuisinés en chutney et bien sûr en confiture 🙂

Ses noyaux, cylindriques et d’une jolie forme allongée entrent aussi dans la composition de bijoux colorés de certaines régions d’Autriche.

Mais au cours de nos cueillettes estivales, nous avons fait aussi d’autres découvertes très intéressantes, même si elles ne sont pas comestibles !

Ainsi, le long d’une route, deux exemplaires isolés de grands arbres magnifiques n’ont pas manqué d’attirer notre attention.

Feuille épaisse, allongée et d’un beau vert brillant, nous avons dans un premier temps cherché en vain une fleur ou un fruit qui nous auraient permis de les identifier.

Mais rien, absolument rien sur l’arbre ne nous permettait cela.

C’est en grattant le sol, si si, on l’a fait, que nous avons trouvé… des glands, aucun doute possible.

En rentrant donc, avec quelques fruits et un court rameau d’arbre au fond du panier, nous avons effectué des recherches sur le Net… et trouvé !

Quercus Glauca, Chêne glauque, Chêne bleu du japon était son nom 🙂

Bon, il nous restait encore deux spécimens d’arbustes porteurs de baies à identifier, dont celui en photo sur cette Petite chronique.

Petites feuilles simples opposées et lobe en coin, à nervation pennées et à bord lisse, avec bourgeons alternes spiralées et fruits groupés à la base en drupe ronde sur un arbuste non épineux pour l’un d’eux disait la clef de détermination​…

Ça vous inspire quoi vous?

Nous, rien !

Ah oui, j’avais oublié de vous préciser comment on procède pour l’identification, par déduction bien sûr 😉

Bon, dès que j’ai des nouvelles je vous tiens au courant, si nos cueillettes ne nous ont pas été fatales 😉

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.