“Nouvelles pensionnaires bien arrivées !”

28/04/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Nouvelles pensionnaires
Nouvelles pensionnaires

Les voilà arrivées les nouvelles pensionnaires de la maison !

Depuis le temps qu’on en parlait, finalement, elles se sont signalées.

Exactement comme on les imaginait : sociables, économes, volubiles et coopérantes, un vrai bonheur.

L’adaptation a été plus délicate mais néanmoins réussie avec la chatte de la maison qui a du un peu partager de son royaume avec ces deux nouvelles venues…

Finalement, toutes ces âmes féminines ont trouvé suffisamment d’espace pour cohabiter sereinement.

Même si la chatte avait quelque un peu occupé des lieux que ces dames ont réinvestis…

Cocotte...
Cocotte…

Ma foi, elles trouvent que la paille est fraîche, le grain abondant et propice à la production de bons oeufs.

Franchement si vous n’avez pas encore franchi le pas, faîtes comme certaines, adoptez des poules !

Et côté arguments, les poules raffolent de limaces et escargots, dévorent les brins d’herbes et feuilles si vous laissez tout cela à disposition dans leur espace.

Il leur faut donc du grain, blé, maïs, un peu de granulés éventuellement, de l’eau fraîche à volonté, de plus elles adorent votre cuisine, donc recyclage immédiat de tous vos restes.

...et Cocotte
…et Cocotte

Leur chant est joyeux, convivial et vous rappellera immanquablement vos vacances à la ferme quand vous étiez enfants…

En parlant d’enfants, ceux du quartier ont retrouvé le rituel de saluer aux poules en passant devant la barrière pour aller à l’école, et elles le leur rendent bien !

Quant à leur chant, c’est de loin aussi agréable à l’oreille qu’un défilé de voitures devant la maison 🙁

Elles ne dégagent aucune pollution, produisent de l’engrais et contribuent à votre reconversion future en biodynamie : rien ne se perd, tout se transforme et se recycle sur place 🙂

Ah oui, j’ai oublié de vous dire, il y a quelques années, nous avions Cocotte, maintenant nous avons Cocotte et… Cocotte !

L’une est une Limousine ou Coq de pêche du Limousin car les plumes du coq sont réputées pour faire les mouches de pêche.

L’autre est de type Marans semi-naine, à confirmer toutefois.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.