Ô mot, ô langage - Crédit photo izart.fr
Ô mot, ô langage - Crédit photo izart.fr

« Ô mot, ô langage »

02/03/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Ô mot, ô langage - Crédit photo izart.fr
Ô mot, ô langage – Crédit photo izart.fr

Ô mot, ô langage, ô réformes ennemies…

A l’heure où le ministère se penche sur une réforme pour simplifier l’orthographe de la langue française, j’aimerais revenir sur quelques mots qui lui donnent de la saveur.

Ainsi, savez-vous que l’odeur de la terre mouillée porte un nom, issu de deux racines grecques, petros, pierre, et ichor, sang des dieux dans la mythologie grecque ?

Voilà donc le pétrichor qui embaume la maison après la pluie.

Et puis il est une expression très énigmatique pour dépeindre le moment, où dans la nature, les oiseaux comment à chanter.

Entre chien et loup, appelée aussi heure bleue, voici l’espace où le ciel se remplit d’un bleu plus foncé que celui du jour qui paraît…

Au passage, excusez mes accents circonflexes, je crois ne jamais pouvoir m’en passer ^^

J’espère que la lecture de la Petite chronique ne vous en sera pas plus pénible maintenant qu’ils sont en partie autorisés à disparaître…

Mais dans notre belle langue française, je déplore aussi qu’un mot anglais ne trouve pas son équivalent dans notre vocabulaire.

C’est empowerment, la capacité qu’ont des individus ou des groupes à faire le choix d’agir par eux-mêmes et pour eux-mêmes face à des choses, des situations imposées.

Et j’aime aussi toujours autant overwelmed, un autre mot anglais qui n’a pas (encore) d’équivalence française…

Et puis si vous voulez lire quelque chose de court mais truculent, des libraires se sont amusés le plus sérieusement du monde à détourner les bandeaux d’éditeurs sur les livres…

On appelle ça Le Jeu du bandeau !

Tiens, fait exprès, ma librairie Decitre me signale ce jour et par mail, que Nicolas Sarkozy va venir dédicacer son bouquin prochainement !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.