On a frôlé le parcours sans faute - Crédit photo izart.fr
On a frôlé le parcours sans faute - Crédit photo izart.fr

« On a frôlé le parcours sans faute »

Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

22/10/2019 Bonjour à toutes et à tous,

On a frôlé le parcours sans faute cette fois, car le taxi attendait toujours à l’aéroport malgré l’heure de retard du vol…

C’était sans compter avec les élections qui, de meetings en meetings, faisaient se déplacer les foules même en pleine nuit.

Et après avoir bouchonné plus d’une heure sur l’autoroute de Chennai à Pondicherry, le chauffeur était épuisé.

Meilleure Vente n° 1
Provence to Pondicherry: Recipes from France and Faraway
  • Tessa Kiros
  • Éditeur: Quadrille Publishing Ltd
  • Édition no. 1 (08/27/2016)
  • Relié: 288 pages

Il nous imposa une pause pour se restaurer et ce fut l’occasion de découvrir une option encore jamais expérimentée sur ce trajet.

Ensuite, il aura fallu non moins de 3 GPS… pour nous perdre dans la jungle des chemins défoncés et inondés.

Merci Google pour les raccourcis, j’ai bien essayé de glisser, même si je ne m’en sers jamais, que Waze bla bla bla…

Mais inutile, l’appli n’existe pas en Inde 🙂

Nous sommes donc finalement arrivés avec près de trois heures de retard sur le programme initial, broutille…

Par chance, le liquide jaune, indéfinissable qui avait, dans les soutes, maculé les 3/4 de ma valise avait séché durant le trajet !

Et par chance pas pénétré à l’intérieur, bien que j’aie pris la précaution d’emballer tout de façon étanche.

Mais une belle flaque s’étalait devant le tapis à bagage, sous un chariot où une montagne de valises était entreposée...

La mousson nous avait donc pris de plein fouet et en pleine nuit.

La terre ocre rouge d’ici transformée en boue, ça limite les déplacements, et c’est pire encore en voiture.

Apparemment, le chauffeur n’était point expert de marches arrière dans le noir, et encore moins dans des sentiers sans issue…

Mais un home sweet home nous attendait, et d’emblée je ne regrettais pas mon choix, me jetant sur le lit.

J’eus un dernier moment de gratitude pour celle qui m’avait amenée jusque là avant de m’écrouler de sommeil 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.