Ouf mes deux bébés vont bien - Crédit photo izart.fr
Ouf mes deux bébés vont bien - Crédit photo izart.fr

“Ouf mes deux bébés vont bien”

13/06/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Ouf mes deux bébés vont bien - Crédit photo izart.fr
Ouf mes deux bébés vont bien – Crédit photo izart.fr

8:00 du matin, alors que j’ouvre les volets, ils me regardent tous deux de leurs grands yeux.

Zut, ils sont tous seuls…

9:30, toujours pas l’ombre d’une maman ou d’un papa dans les parages, je m’inquiète 🙁

Arrive J., et je lui fais part de mon inquiétude grandissante, alors que ça fait deux heures et demi que les petits sont toujours seuls…

Auraient-ils faim, soif, froid ?

Et si leurs parents les avaient abandonnés ?

N’y tenant plus, je sors mon escabeau dans le jardin pour évaluer la situation de plus près.

Et s’il fallait que je les nourrisse à présent ?

Regarde sur Internetme lance J. qui me voit complètement angoissée 🙁

Aussitôt dit aussitôt fait.

Me voilà rassurée, c’est le cycle normal…

Ouf mes deux bébés vont bien !

Et les tourterelles sont de bons parents, car dès que je retourne jeter un oeil, la maman ou le papa ; je n’ai jamais su les distinguer, est de retour au nid 🙂

Un nid dont on se demande depuis le début comment il a pu résister à la tempête, au vent et aux trombes d’eau qui se sont abattues cette dernière quinzaine 🙁

Mais les parents n’ont pas bronché, couvant jour et nuit les deux oeufs jusqu’à éclosion.

Et ce n’est que tout récemment, lorsque les parents sont partis se dégourdir les pattes, que j’ai découvert les deux gros bébés dans le prunier face à la fenêtre.

On s’est longtemps demandé aussi comment les parents avaient pu faire un nid aussi rudimentaire 🙁

Quelques brindilles jetées en travers d’une fourche de l’arbre, et hop que je ponds les oeufs en attendant la suite !

Et vue la taille des bébés par rapport à celle du nid, il y en a un-e qui s’avance de plus en plus pour se percher hors de celui-ci, directement sur les branches du prunier.

Bon, pour l’instant, ils sont bien sages, aucun-e n’ayant manifesté l’envie de s’aventurer plus, et je surveille en l’absence des parents…

Allez, en annexe de cette Petite chronique sur les oiseaux, je vous offre le bonus qui fera de vous quelqu’un-e de moins bête plus intelligent-e ce soir 😉

Savez-vous que nid se dit nest en anglais ?

Et si une marque de lait concentré vous vient à l’esprit, regardez bien son logo : un nid avec deux bébés et leur parent qui les nourrit 😉

Et pour finir, savez-vous comment se dit colombe, en anglais, toujours ?

Dove… alors, vous avez en tête le logo du savon ?

Et oui, an durzhunell c’est bien la tourterelle, mais en breton 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.