Parlons un peu chiffons - Crédit photo izart.fr
Parlons un peu chiffons - Crédit photo izart.fr

“Parlons un peu chiffons”

14/06/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Tiens, et pour changer, parlons un peu chiffons !

Vu que je joue les prolongations à Auroville, confinement oblige, voilà l’occasion rêvée d’avancer dans mes projets.

Et entre autres celui d’épuiser toute la liste de mes envies 😆

Bon, du reste, c’est pas du luxe ce que j’ai entrepris de faire ces jours.

Ça fait presque 9 mois que je tourne avec trois culottes et trois tops, oui, des caracos aurait ma mère…

Et une chemise de nuit nighty comme dirait L. qui me fait les sous-titres en anglais…

J’vous raconte même pas l’état et la couleur du tout après moultes lavages, expositions au soleil et à la terre rouge locale !

Méconnaissables 😱

Bref, j’m’en serais doutée, et ce n’est pas peine d’avoir cherché à étoffer ma garde-robe avant de partir.

Mais pour qui voyage en mode longue durée (!) y’a quelques impératifs.

Dont l’ultime : voyager LÉGER et adapté !

C’est pour cela que j’avais cherché des sous-vêtements en voile de coton léger.

Parce que les tops en jersey de coton, ça tient chaud, c’est collant, lourd dans la valise et ça ne sèche pas rapidement…

Bref(re) que des inconvénients.

J’ai déjà horreur des tee-shirts à la base, alors même en version minimaliste, je ne supporte pas.

Bon, j’ai fini par un semblant d’articles remplissant quelques-uns de mes critères, mais le prix m’a bien calmée…

Négatif.

Alors ne restait plus qu’à dégotter cela… en Inde.

Ou du moins à rassembler tissus, modèles et tailleur pour établir le meilleur rapport qualité/prix !

Deux jours auparavant, j’avais fait l’acquisition de 2 x 5 mètres de très beaux imprimés, coton indien oblige.

Le matin-même, à la déchetterie, j’avais trouvé ENFIN the modèle de caleçon idéal.

Certes, en version masculine, mais l’upcycling au féminin ça me connaît 💪

Et dans l’après-midi, j’avais rendez-vous avec le tailleur pour lui exposer mon projet.

J’adore quand les choses roulent comme ça !

Trêve de bavardages, j’ai fait tous mes calculs et suis très satisfaite de mes progrès en gestion du sur mesure…

Ça y est, je peux évaluer le juste coût de l’ouvrage à réaliser et maîtriser le savoir-faire de la négociation dans le même temps.

T’ention, faut pas me la jouer maintenant, je gère.

Les prix, vous voulez les prix, c’est ça ?

Allez… 5,14€ le set complet comprenant un top et un shorty sur mesure, tissu et tailleur inclus of course.

Quand à la nighty, prix de revient 3€, avec effectivement 50% de remise sur le tissu négocié.

Ensuite je rends le joli top piqué à la copine pour servir de modèle, oui, c’est cela, avec 10 cm de plus au bas.

Et le shorty, vous avez bien noté, élastique fin à la taille et petites fentes d’aisance sur les côtés.

On n’est pas des mecs hein !

Idem pour le top, Monsieur le tailleur ? Pas de souci, petites fentes d’aisance aussi, j’adhère !

Bon allez, pendant que vous y êtes, mettez m’en une dizaine, puisque c’est faisable dans 10 mètres 😊

Incroyable, pour la première fois de ma vie j’aurai de l’avance sur consommation…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.