Pas de départ en Guadeloupe - Crédit photo izart.fr
Pas de départ en Guadeloupe - Crédit photo izart.fr

« Pas de départ en Guadeloupe »

24/08/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Pas de départ en Guadeloupe pour lui, cette fois-ci j’en étais assurée.

Rappelez-vous que la veille il m’avait dit à demain si je ne suis pas parti

Et le lendemain, quand j’ai reçu une jolie photo de bernard l’hermite, j’ai pas pu m’empêcher de lui demander t’es en Guadeloupe ?

Pas de départ prévu pour ces quinze prochains jours m’a t-il alors simplement répondu.

Ça tombait bien pour lui car il avait appris qu’à peine ses collègues rentrés, il était supposé partir.

C’est cela oui, il partait le jour-même, sans en avoir été informé au préalable.

Donc pas de sac de voyage constitué pour les deux semaines de déplacement, des affaires de rechange pour trois jours à peine.

D’un autre côté, de toutes parts commençait à suinter l’odeur de Fake que constituait la pseudo-ampleur de la pandémie dans les DOM-TOM.

Ainsi, sur place, les professionnels de la santé s’étonnaient de voir débarquer tout ce contingent de militaires prêts à opérer au cas où.

Au cas où quoi, au juste ?

Au cas où le taux de seulement 20% de la population vaccinée n’augmente pas plus rapidement ?

Au cas où les 80 autres % non vaccinés encombrent subitement les hôpitaux, les urgences et la réanimation ?

Bon voilà, les collègues ont pris l’air et le soleil, sans oublier de faire provision de rhum j’imagine.

Et sont restés cantonnés dans les bâtiments, sans intervenir, jusqu’à leur retour en métropole.

Moi je me suis dit ouf, une injection de moins à faire.

Car, pour ce départ, on exigeait de lui également le vaccin contre la fièvre jaune

Mais la priorité restait d’avoir un passeport et la couverture vaccinale obligatoire actuelle à jour.

A part ça, bravo la France, c’est le pays au monde qui impose le plus de restriction à sa population.

Entre pass sanitaire ou tests pour accéder à la restauration, aux lieux publics et culturels… welcome !

A toutes fins utiles, je vous rappelle que Moscou a renoncé à prendre de telles mesures devant leur impopularité.

Bien à vous,

Isabelle

4 Commentaires

  1. la fièvre jaune est obligatoire pour la Guyane mais pas pour la Guadeloupe (sinon c’est de l’abus sauf :
    NB. Un certificat de vaccination antiamarile est exigé des voyageurs âgés de plus d’un an en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune et des voyageurs restés plus de 12 heures en transit dans un aéroport d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.
    Mais si on vient de France c’est inutile. Je suis allée en Guadeloupe sans vaccin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.