Péché de chaire - Crédit photo izart.fr
Péché de chaire - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Péché de chaire »

23/07/2015 Bonjour à toutes et à tous,

Jadis, on m’a appris à redouter les 7 péchés capitaux.

Nous les énumérions par coeur, à haute et intelligible voix, durant les cours de catéchisme.

Sur lequel a dérapé le p’tit joufflu, rose et rondouillard comme un cochon de lait, qui refait discrètement parler de lui ?

Blanchi, oui, il vient d’être blanchi de son péché de chair.

De chaire, plutôt, quand on évoque un curé.

Ah ben oui, l’affaire rendue publique il y a deux jours n’a pas fait grand bruit dans la région lyonnaise.

Pensez donc, un brillant prêtre qui mange à tous les râteliers, de préférence royaux, très apprécié dans les rangs plutôt intégristes, ça fréquente du beau monde !

Tiens tiens, monsieur le curé, ouvertement déclaré anti MPT n’haranguait-il pas les foules contre le mariage homosexuel ?

Sauf que là, ça dépasse le cadre de l’homophobie.

Corruption et atteinte sexuelle sur mineur par personne ayant autorité.

Le juge d’instruction a prononcé un non lieu.

Conclusion, le mis en cause, dans l’affaire, c’est le mineur, parce qu’il paraissait plus âgé qu’il ne l’était et aurait, de surcroît, menti sur son âge…

En somme, monsieur le curé, qui recrutait ouvertement sur internet dans le milieu homo, a fait une erreur d’appréciation qui l’aurait induit en erreur.

Espérons que pour le reste il aura apprécié.

Certaines de ses ouailles, qui le défendent malgré tout bec et ongles, l’attendent impatiemment, sans doute pour prêcher la bonne parole et lui confier leurs proches.

Le diocèse n’a pas souhaité faire de commentaire au sujet du non lieu, et rien au sujet de la prochaine mission du curé.

Pas de nouvelle non plus du jeune fugueur dont la famille avait signalé les faits aux autorités.

Par contre, le p’tit joufflu éprouvé par 14 mois d’enquête, se repose dans sa famille.

Et se dit soulagé, par avocat interposé.

Paraît aussi que ça lui a inspiré de nouveaux prêches.

Dont le fameux« Faites ce que je dis, mais ne faîtes pas ce que je fais ».

Bizarre de constater comment l’homophobie supposée des uns peut déclencher la cathophobie réelle des autres.

Et dieu dans tout ça…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.