Pendant que certains bannissent d'autres s'enhardissent - Crédit photo izart.fr
Pendant que certains bannissent d'autres s'enhardissent - Crédit photo izart.fr

« Pendant que certains bannissent d’autres s’enhardissent »

22/11/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Sous couvert de circulaires, pendant que certains bannissent d’autres s’enhardissent.

Pendant que certains bannissent d'autres s'enhardissent - Crédit photo izart.fr
Pendant que certains bannissent d’autres s’enhardissent – Crédit photo izart.fr

Et oui, cher Monsieur Edouard Philippe Premier, je crois qu’à force d’ego difficilement relégable en second plan, vous vous êtes tirés une balle dans le pied !

Ou plutôt vous nous avez donné, à nous les convaincu·e·s, la preuve que la langue a besoin d’évoluer, oui je dis bien ÉVOLUER pour que les mentalités suivent… et évoluent de même 🙂

Oh là là, c’est déjà dur de penser tout court pour bon nombre de personnes, mais alors s’il faut penser féminin ET masculin en même temps…

Alors l’écrire, HORREUR, c’est un péril mortel qu’a fait savoir l’académie françaaaaiiiisssseee 🙁

Oui, c’est ça, tirons les choses vers le bas et simplifions l’orthographe des mots : la télé pourra ainsi tranquillement continuer son programme de lobotomisation 🙂

Le premier concerné par ces rectifications : l’accent circonflexe, souvent vestige d’un «s» qui a disparu avec l’évolution de notre langue. Le «chapeau» qui donne des migraines aux CP ne sera plus obligatoire sur les lettres i et u, sauf quand il marque une terminaison verbale («qu’il fût»), sur les noms propres, ou quand il apporte une distinction de sens. «Mûr» conservera par exemple son accent pour ne pas le confondre avec «mur». Le verbe «s’entraîner» écrit avec un simple «i» sans accent ne sera en revanche plus considéré comme une faute. Libération 04/02/2016

Ce qui est très drôle, c’est que la grande majorité des Tweets qui applaudissent à la prise de position du First, ce sont des cris de joie émanant d’hommes 🙂

Certains ont eu peur, ont tremblé que dis-je, qu’on bannisse du langage leur toute puissance acquise avec l’accord des genres !

Et oui, faut pas chercher plus loin… les histoires de pouvoir

Bon, d’abord, je propose en urgence quelques cours d’orthographe en rattrapage pour ces messieurs qui apparemment manient moins bien la plume que la langue.

Parce que ça tue les yeux et la cervelle de déchiffrer chaque fois ce que vous avez voulu exprimer dans vos sms, mails, tweetos, commentaires… truffés de FAUTES !!!

Fautes de syntaxe, grammaire, orthographe, accord, style, barbarisme, solécisme, pléonasme, impropriété, ponctuation, formulation, abus de langage, répétition… alors on joue encore un peu ?

Ah ben oui, là il n’est pas question d’écriture inclusive, peut-être même que le sens vous échappe, car à vous lire… bouh… c’est caca, encore un truc de féministes… vite on enterre !

Alors là, c’est sûr que la face cachée de vos lacunes est imposée à la lecture de tout·e·s 🙂

En attendant, cher ami Edouard Philippe, merci de vos conseils avisés, mais je vous ferai remarquer que, vous ne me donneriez pas la parole, je la prendrais quand même.

Et à ma suite, z’allez voir, toutes celles qu’on voudrait faire taire et rester dans votre ombre, merci pour elles 😉

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.