Petite histoire de troll qui pue - Crédit photo izart.fr
Petite histoire de troll qui pue - Crédit photo izart.fr

“Petite histoire de troll qui pue”

18/06/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Petite histoire de troll qui pue - Crédit photo izart.fr
Petite histoire de troll qui pue – Crédit photo izart.fr

Peut-être est-ce le soleil ?

Peut-être est-ce la fatigue ?

Peut-être est-ce les deux à la fois ?

Toujours est-il qu’en ramassant les cerises avec A.M., on a commencé à délirer sur nos trolls perso.

Vous n’allez pas me dire qu’il n’y a qu’à nous que ça arrive, de croiser des trolls ?

Ces étranges créatures qu’on aimerait mieux, parfois, ne jamais avoir rencontrées…

De celles qui s’accrochent, se cramponnent, s’incrustent et reviennent bien vite à la charge, quand bien même vous faîtes la ou le mort-e

Il était une fois… Petite histoire de troll qui pue, inspirée de faits réels et sérieux, âmes sensibles s’abstenir.

C’est l’histoire d’un troll de campagne qui avait besoin d’un carrosse pour le trimbaler de toute urgence.

Mais au moment de quitter la voiture, toujours le même gag, active le clic de son porte-monnaie pour… ne rien en extirper 🙂

“- Au revoir et merci beaucoup !

– De rien :)”

15 mn à rouler la fenêtre ouverte pour évacuer les odeurs de sueur et de boeuf bouilli, le tout arrosé d’eau de Cologne 🙁

Il y a aussi certains trolls que l’on dépose à l’entrée du magasin, et qu’on revient chercher quand ils ont fini, ça évite de se taper tous les rayons pour remplir le chariot du mois…

Et puis y’a le troll qui te chope alors que t’as oublié de jeter un oeil en ouvrant la porte de ta maison avant de sortir, et… trop tard pour la refermer précipitamment !

30 minutes à te tenir la grappe pour causer de tout et surtout de rien 🙁

Dans la série, on a aussi le troll qui s’accroche désespérément à ton téléphone pour t’inviter à déjeuner, depuis le temps qu’on aimerait partager ce repas avec toi !

Non, non non et non… j’veux pas décrocher et accepter cette invitation 🙁

Y’a rien à faire, je ne digère pas les postillons en hors d’oeuvre, les ongles noirs dans la salade, et encore moins le coin de torchon crasseux qui trempe dans le gratin 🙁 🙁 🙁

Bon, si vous êtes amatrices et amateurs d’émotions fortes, ou si vous êtes simplement en panne de troll, on a deux généreux listing clients à céder, régulièrement mis à jour 🙂

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. ah ! ben non ! comment fais-tu pour les collectionner comme ça ? je dois avoir une tronche à leur faire peur certainement ! je veux bien t’aider à épuiser ta liste mais bon, pas trop envie de m’en coller sur le dos quand même ! car ça épuise ces bestioles, ça suce le sang, c’est vampire non ? dommage, dommage, pas de smiley possible pour les commentaires.
    bon c’est pas l’tout, faut aller voter..

    • Oui, c’est bien vampire tout ça, mais bon, dans les énumérations, rassures-toi, il y a aussi les témoignages d’ami-e-s, hein, pas tout ça rien que pour moi, on partage !
      T’inquiète, on en vient à bout, c’est comme pour les punaises et les bulletins de vote, ha ha ha 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.