La peur rend solidaire - Crédit photo izart.fr
La peur rend solidaire - Crédit photo izart.fr

« La peur rend solidaire »

04/05/2016 Bonjour à toutes et à tous,

La peur rend solidaire - Crédit photo izart.fr
La peur rend solidaire – Crédit photo izart.fr

La peur rend solidaire, c’est bien ce que j’ai cru comprendre dans ma petite commune de 1500 habitants.

Ah ben oui, depuis peu ont fleuri de nouveaux panneaux aux entrées du village et même sur un rond-point stratégique, celui du carrefour des grandes surfaces locales.

Au début, j’ai surtout vu les deux mots « Participation citoyenne » qui trônaient en gros caractères.

Et cela n’a pas manqué d’attiser ma curiosité, tout en me réjouissant d’une telle initiative, dont rien que le nom m’inspirait déjà confiance !

Mais ayant cru distinguer un képi sur le logo, j’ai pris le risque de traverser le carrefour et voir de plus près de quoi il s’agissait.

Participation citoyenne, ensemble contre les cambriolages.

Originale tiens, cette façon de fédérer les gens autour d’une cause commune 🙂

Après renseignements, j’ai appris que cette démarche coordonnée par la gendarmerie pour traquer les délinquants était sensée aussi se poser comme vecteur de renforcement des solidarités de voisinage en créant ou recréant du lien social.

Ah bon ???

Alors comme ça, j’aurais cru naïvement pendant une quinzaine d’année que c’était la Fête des Voisins qui créerait des solidarités de voisinage dans le village ???

Et bien, si telle est à présent l’orientation de la mairie pour créer du lien social,  je me serais complètement trompée en installant cette manifestation à caractère festif dans mon quartier, puis dans ma commune 🙁

Atanase*, ils sont devenus fous !

La peur rend solidaire, tel est bien le message exprimé dans cette opération.

Traquons l’inconnu chacun planqué derrière ses rideaux, un doigt sur la gâchette et l’autre sur le 17.

Et faisons tous ensemble le lit du Front de Haine…

Oui, je comprends maintenant, c’est mon esprit qui s’est subitement emballé entre Participation citoyenne et Démocratie participative !

En ce qui concerne ce gros mot d’ailleurs, Démocratie participative, j’espère qu’il n’apparaîtra dans aucune des listes – deux, trois, quatre, les enchères montent – qui vont faire campagne prochainement dans mon joli village, pour cause de démission en bloc au Conseil Municipal.

Manquerait plus qu’on demande l’avis aux gens qu’on prétend représenter…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.