« Philosophie au coin du barbecue »

25/06/2014 Bonjour à toutes et à tous,

A table !
A table !

Puisque tout le monde avait répondu venir à l’invitation avec plaisir, j’ai fait de même, il n’y en a qu’un* qui a préféré venir avec joie pour ne pas faire comme tout le monde…

Le matin même, la météo laissait pressentir que notre premier barbecue allait prendre des allures de déjeuner sur l’eau 🙁

Mais non, les nappes blanches et sèches étaient du plus bel effet, tendues sur les échafaudages.

Et une équipe avait  déjà allumé le feu, alluméééé le feuuuuuu (sur un air bien connu) que l’on voyait fumer au loin.

Nous sommes donc tous descendus à la Caborne du Pierrot, dans la Clos de la Rosette, où cela fait déjà des centaines, voire des milliers d’heures, que l’Association Cabornes et petit Patrimoine du Mont d’Or s’active à la restauration de murs de pierres sèches, cabornes et autre niches sur la commune de Saint Cyr au Mont d’Or (69).

La tablée
La tablée

Une belle table nous attendait, André et son équipe avaient pensé à tout, de l’entrée au dessert, en passant par les saucisses, le fromage, le café et la carte des vins, sans compter les petits plus des uns et des autres, rien ne manquait pour nous régaler !

Assis sur de bonnes planches posées à même des troncs d’arbre, nous avons alors palabré sous les érables tout en dégustant melons, merguez et autres chipolatas grillées à point par un efficace binôme.

Une bonne inspiration  du lieu, sans doute, nous a fait aborder le monde actuel vu sous l’angle quelque peu imposé de l’économie, régisseuse de nos actes et pensées… vaste programme de philosophie au coin du barbecue 🙂

A la caborne
A la caborne

Mais les expériences, les voyages et les professions des uns et des autres ont été fort enrichissantes pour élargir le débat et avancer des idées, et débattre de nos doutes et espoirs.

Comme quoi, brassez des tonnes de pierres, il en restera toujours quelque chose !

Et puis le festin terminé, nous avons repris pelles et pioches, massettes, seaux et gants pour nous remettre gaiement en action.

Avec un mouvement de grève observé dans l’équipe du bas qui est remontée vers 16:45.

Et oui elle s’est offerte les 15 mn restantes, mais sans effet de perturbation sur l’équipe du haut 🙂

Les représentants du Syndicat Mixte des Monts d’Or étaient venus nous rendre une sympathique visite pour l’occasion, tout en effectuant des repérages.

No comment !
No comment !

Même pour une équipe expérimentée, chercher sur le terrain et carte en main, les limites de propriété au milieu des bois, des vestiges de murs envahis de lierre, cela nous sembla un véritable casse-tête !

Sans pluie, sans vent, sans neige et avec un bon moment festif pour démarrer le chantier, c’est sans doute la formule infaillible pour motiver les bénévoles à se retrouver prochainement !

Bien à vous,

Isabelle

*Son nom commence par M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.