Pokemon Go out - Crédit photo izart.fr
Pokemon Go out - Crédit photo izart.fr

« Pokemon Go out »

08/08/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Pokemon Go out - Crédit photo izart.fr
Pokemon Go out – Crédit photo izart.fr

Je ne pensais vous en reparler de sitôt, mais il y a du nouveau !

Pokemon Go out again, en effet…

La première bonne nouvelle m’a été communiquée par un étudiant dont la thèse en Manager de la Stratégie Commerciale, spécialité e-commerce, proposait « Comment développer les méthodes proposées par le marketing expérientiel au secteur de la vente en ligne ? »

Je vous laisse apprécier comment étaient abordés en 2014-2015 les thèmes de la Réalité Virtuelle et de la Réalité Augmentée.

Voilà, on est à présent au coeur de l’action, avec l’Appli Pokemon Go.

La seconde bonne nouvelle, je l’ai reçue il y a peu, dans ma boîte mail.

Surprise, en déroulant le menu de la Newsletter de La Demeure du Chaos, une vieille connaissance qui est entré dans le jeu.

A la fin du contenu, une info de première importance : La Demeure du Chaos s’est vu imputer par Pokémon GO, l’éditeur, une arène et deux Pokéstop.

Si si, vous avez bien lu !

Et la troisième nouvelle, toujours autour des Pokemon Go, c’est la nature qui en a profité.

Ce jour-là, donc, j’étais en balade avec des amies dans mon fief du Mont d’Or.

Fin de journée ensoleillée, légère brise, un temps idéal pour aller à la chasse… de chasseurs de Pokemon Go !

Ben oui, depuis le temps que je rêve d’en rencontrer dans le coin, smartphone en main et Pokemon à l’écran !

Rien, toujours rien…

Sauf que là, je vois soudain descendre en face de nous, sur le chemin, trois trentenaires, dont une femme, son téléphone à la main.

C’est bon, je les tiens, me dis-je avec délectation !

Je les suis du regard, prête à dégainer pour réaliser THE cliché

Mon idée est en fait de promouvoir notre site de rando La Pie Verte, grâce à l’engouement provoqué par le phénomène Pokemon Go.

Et surtout de recruter des adhérent-e-s par la même occasion 🙂

Mais soudain, je les vois se baisser tous trois, et commencer à charger leurs bras de grosses bûches de robinier bien fendues !

J’ai du me tromper de casting

Oui, je sais, la nature appartient à tous.

Un slogan vieux comme le monde.

Tantôt souillée, tantôt pillée.

Marre.

J’ai expliqué à ces messieurs-dames qu’ils étaient en train de se servir sur un terrain privé.

Et qu’agissant de la sorte, ils s’exposaient à une amende dressée par des gardes assermentés sillonnant le secteur.

Mes arguments ont été convaincants.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.