Potins de quartier tout en marchant - Crédit photo izart.fr
Potins de quartier tout en marchant - Crédit photo izart.fr

“Potins de quartier tout en marchant”

14/01/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Potins de quartier tout en marchant - Crédit photo izart.fr
Potins de quartier tout en marchant – Crédit photo izart.fr

On est peu.

Deux.

A se croiser au moins une fois par semaine, sillonnant les rues du village à pied.

Pour faire nos courses, par exemple.

L’avantage, c’est qu’on échange les potins de quartier tout en marchant.

Heureusement d’ailleurs que nous marchons, parce qu’autrement on ne verrait jamais personne.

De tous les foyers qui sont arrivés dans le quartier, il y a près de 20 ans, on peut compter sur les doigts d’une main ceux qui continuent à se fréquenter régulièrement.

Et à frapper à la porte de l’un-e ou de l’autre, pour prendre mutuellement des nouvelles.

Ah ben c’est sûr que lorsque tu sors de ta maison pour t’enfermer dans ta bagnole et te poser juste devant le magasin, tu ne croises pas grand monde 🙁

Juste une foule d’anonymes qui s’accrochent à leur chariot, fin prêts pour le déambulateur

Je me demande des fois si les gens n’ont pas tout simplement oublié que leur corps était équipé de jambes dans sa partie basse…

Hey ! Regardez vos ancêtres, se déplaçaient toutes et tous en voiture, au siècle dernier ???

L’excuse qui voudrait que ce soit gage de modernité d’être bouclé-e-s comme des con-ne-s chacun-e dans sa carapace, à épier sournoisement l’autre au feu rouge ou dans les bouchons 🙁

Juste bon à se déglinguer le corps un peu plus vite et un peu plus tôt, ouais…

Des fois, on me dit, oh mais tu vas jusque là à pied ?

Mais mes pieds c’est mon espace de liberté !

Ils me portent où je veux, juste à sauter dans mes chaussures et à lacer les boucles 🙂

Et puis je marche, je marche, je marche et m’arrête où et quand je veux.

A la poste, puis au marché, puis à la pharmacie, puis enfin chez mon épicière préférée.

Pas de manœuvre hein, ni de rupture dans le balancement de mon corps qui se détend au rythme de mes pas.

Je prends le temps de dérouler mes pieds, ils reprennent contact avec la terre, et même la tête prend le soleil, malgré l’hiver.

Et aujourd’hui, j’ai même foulé le doux sable de rivière sur mon chemin 😉

Zéro frais de carburant, zéro frais d’entretien, zéro contrainte de stationnement, zéro contrainte d’attention, la voiture peut rester ainsi deux, trois, voire quatre jours au garage 😉

Tes pieds t’emmènent où tu veux, c’est la tête qui le décide, bien synchro l’organisme hein ?

Et puis, avec J., en plus, on a bien rigolé en fin de marche commune ce jour-là…

Arrivés à hauteur des boîtes aux lettres, souvent remplies de pub malgré le macaron stop-pub, on s’est rendu compte qu’on avait le même réflexe débile !

Celui de fourrer ces indésirables chacun-e dans une boîte bien ciblée…

Bien à vous,

Isabelle

4 Commentaires

  1. nous sommes quand même d’accord sur bien des choses ! et celle de marcher à pied en particulier. Ici, c’est comme en Inde, toujours un tuk-tuk qui veut te trimbaler quelque part même si c’est à côté. Mais comme ici personne n’a la notion des distances vu que tout le monde prend la voiture (et c’est souvent un énorme 4×4) et que les cartes ne sont pas à l’échelle, nous avons parfois des surprises… bonnes et moins bonnes ! mais nous marchons, nous découvrons, nous rencontrons et nous attrapons de généreux coups de soleil en prime.

    • Ah, ça me rappelle le premier séjour de J. en Thaïlande, il y a quelques années, l’amie qui l’accompagnait l’avait maudit de faire confiance aux cartes, la distance réelle à parcourir avait été bien supérieure à celle estimée sur le plan ! Bon, ce soir j’échange coups de soleils contre neige bien dense, c’est équitable à ton avis ? Bizzz continue bien de nous émerveiller 😉

  2. … Et puis, on est seul(le) dans sa woiture, des fois qu on nous la salisse…
    Mais comment tu fais sans voiture ????
    Et ben je marche.. T as vu ma silhouette de jeune fille..
    La fonction crêe l’organe et j ai envie de garder mes jambes le plus longtemps possible
    Merci à toi, bises

    • OUI OUI OUI ! Et comment tu fais sans télé ? Et comment tu fais sans micro-ondes ? etc etc etc… on doit pas vivre sur la même planète, hein ? Mais t’as raison, magnifique silhouette de jeune fille, chère amie, je confirme 😉 Bizzz

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.