Quand je vais casser ma pipe - Crédit photo izart.fr
Quand je vais casser ma pipe - Crédit photo izart.fr

« Quand je vais casser ma pipe »

24/08/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Quand je vais casser ma pipe - Crédit photo izart.fr
Quand je vais casser ma pipe – Crédit photo izart.fr

« – Il est joli ce tissu 🙂

– N’est-ce pas ? Je l’aimais bien alors je l’ai gardé… tu te souviens de quand je l’ai acheté ?

– Non ?

– Je l’ai acheté sur le marché en Ardèche, quand tu habitais là-bas, pour décorer ta maison.

– Ah…

– Tu t’en rappelles de ta maison là-bas ?

– Non.

– Attends, je vais chercher avec Google Street View sur mon téléphone, regarde 😉

– C’est celle-là ?

– Ah ben oui, y’a même un écriteau A LOUER en façade.

– Tien donc… Ah non, je ne m’en rappelle pas.

– C’est pas grave 🙂

– Ce qui m’embêterait, quand je vais casser ma pipe… parce que ça va bien arriver… c’est que tu n’aies pas trouvé de logement.

– Boh… t’inquiète, c’est en train de se faire (FAUX) Je vais bien me débrouiller, comme d’hab, et le jour où tu partiras, sois tranquille avec ça !

– Ah bon, ben si tu le prends comme ça, ça me rassure.

– Alors, elles sont bonnes les pêches de mon jardin ?

– Ah, elles viennent de chez toi ? Très bonnes ! Et tu as toujours tes chiens ?

– Ah oui… mon chat 🙂

– Bien bien, c’est un chat.

– Tiens regarde, je l’ai prise en photo ce matin, Caramel, en boule dans un minuscule carton !

– Tu sais, je suis bien en peine de ne pas t’avoir répondu…

– Mais je sais bien que tu y as pensé 🙂

– Tu es gentille… ben oui, j’ai cherché pour le faire, mais je ne sais plus…

– Alors elle t’a plu ma carte ?

– Comment dis-tu ?

– Elle t’a plu ma carte ?

– C’était quoi déjà ?

– Le pays cathare.

– Ah, je ne connais pas…

– On est bien là au soleil, ça va, ça ne chauffe pas trop ?

– Oui, on est bien… Je crois que je vais rester ici finalement…

– Tu sais, à 88 ans, tu ne vas peut-être plus trop déménager 🙁

– Oui… je suis vieux

– Ben ça commence à faire 🙂 »

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Ces moments intimes avec ton papa que tu partages avec pudeur me touchent beaucoup.
    ils me m’appellent mes visites chez maman, merci, merci…
    Je t embrasse

    • Oui, effectivement, nous sommes très nombreuses et nombreux à partager ces moments « décalés » avec nos proches, mais quel bonheur de pouvoir continuer à échanger, peu importe le registre… Plein d’affection et de douceur pour cette journée ensoleillée 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.