Quand tes amis rentrent de France - Crédit photo izart.fr
Quand tes amis rentrent de France - Crédit photo izart.fr

« Quand tes amis rentrent de France »

Vous avez aimé :

10/01/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Quand tes amis rentrent de France et qu’ils ont pensé à te ramener l’essentiel, c’est la fête des papilles !

L’essentiel, c’est à dire… du fromage et du sauc.

Mais pas n’importe quoi, hein, une saucisse sèche et un crottin de Chavignol.

Il n’en fallait pas plus pour me rendre heureuse.

Surtout que J. n’avait pas pu satisfaire ma demande, pour cause de denrées transitant par un frigo végan en arrivant en Inde

Bref, j’avais fait définitivement une croix sur mon envie de saucisse sèche.

Il n’empêche que les dernières mangées en France devaient sans doute être celles ramenées de mon village occitan, il y a quelques années déjà.

Des fouets appelait-on cette saucisse pliée en deux et bien sèche, version chorizo, roquefort ou herbes…

Je ne manquais jamais d’en ramener à mes kids ainsi qu’une tommette de brebis sèche, spécialité pyrénéenne au goût inimitable.

Bon, à défaut de les déguster, j’ai eu la chance de recevoir en cadeau cette saucisse et ce délicieux fromage de chèvre.

Par contre, et je ne m’en suis pas vantée, mais j’ai mangé dévoré l’un comme l’autre en… deux jours.

C’est un ami d’ailleurs qui m’a confié cette technique de régime !

Il affirme que quand tu as vraiment envie d’un truc, il ne faut manger que ça et en grosse quantité, d’un seul coup.

Ben voilà, et ça m’a fait un bien fou c’t’affaire.

Bon, par contre, le Comté vieilli en cave, je l’ai savouré religieusement, parce que c’était le premier cadeau…

Mais j’avoue que quand j’ai eu quelques jours plus tard le fromage de chèvre, puis quelques jours encore plus tard la saucisse…

C’en était fini de la phase de dégustation !

Adieu l’éducation judéo-chrétienne que j’ai reçue aussi, j’ai tout mangé pour passer mon envie.

Et dieu que ça fait du bien par où ça passe !

Franchement, le seul truc qui pourrait me manquer de la France, c’est bien ça.

Parce qu’ici il n’y a ni saucissons ni fromages dignes de ce nom.

Pire, des saucissons je n’en ai jamais vus.

Bon, ça ne m’empêche pas de vivre heureuse en Inde, très heureuse, je vous rassure.

D’autant plus que maintenant je ne supporterai plus en France d’être privée des bananes et papayes quotidiennes cueillies dans mon jardin !

Sans compter tous les autres fruits que la nature fournit en abondance, fruits de la passion, noix de coco, chikous et bientôt mangues, ananas… c’est sans fin !

Allez les amis de France et de Navarre, pensez à moi quand vous vous couperez une tranche de comté ou une rondelle de sauc.

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

8,90 €



























2 Commentaires

  1. et bien heureusement que tu n’attends pas que j’ai du comté pour que je pense à toi…. plus de fromage pour m’éviter les crises d’arthrose (oui, ça marche), et pour les saucisses, la belle, tu sais que ça fait des dizaines d’années que je ne n’en ai pas mangé ! et en plus je n’ai même pas les papayes et les mangues… mais bon, je me fais des gratins de courge… !
    belle année, bon travail, recycle bien, je ne sais pas si nous finirons par nous revoir un jour ! mais si tu reviens, tu préviens que j’achète du comté et du saucisson de Lyon !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.