Qui ne se trompe jamais se trompe toujours - Crédit photo izart.fr
Qui ne se trompe jamais se trompe toujours - Crédit photo izart.fr

“Qui ne se trompe jamais se trompe toujours”

03/04/2015 Bonjour à toutes et à tous, (Mis à jour le 25/05/2017)

Qui ne se trompe jamais se trompe toujours - Crédit photo izart.fr
Qui ne se trompe jamais se trompe toujours – Crédit photo izart.fr

Quand vous êtes seule à ouvrir la bouche et que personne n’a suivi derrière, vous avez l’air bête.

Surtout si vous deviez chanter en groupe

Ben voilà, faut oser, oser jusqu’au plantage s’il le faut !

Qui ne se trompe jamais se trompe toujours, rajoute Lorenzo pour nous inciter à reprendre la chanson.

Paraît que c’est un proverbe italien.

Et cette fois, tout le monde y va et sans plantage 🙂

Le chant Santa Barbara invoque la protectrice des mineurs et des explosifs.

Mais difficile de se concentrer, quand dans la rue passe un corps humain coiffé d’une tête de cerf, baskets au pied…

Le tout devant la cathédrale Saint Jean de Lyon un samedi matin !

Allez, c’est parti pour un nouveau morceau que nous présentent Valentina Volontè et Lorenzo Valera, de l’association PassAmontagne.

O rondinella, claque dans l’air comme le cri des hirondelles qui déchirent le ciel.

L’hirondelle, oiseau porteur de message, qui fait confiance et vient habiter la maison des hommes.

Étonnements avec ma voisine, nous avons bien entendu des harmoniques s’envoler durant le chant…

Mais voilà qu’au dehors retentit la Batucada du Carnaval du Vieux Lyon !

Cependant rien ne nous perturbe, tant le stage de chant traditionnel italien est passionnant.

Pas même les portes ouvertes de la grand messe du dimanche des Rameaux qui nous accueille avec les grandes orgues le lendemain !

C’est fou tout ce qui se passe dans le quartier…

Au passage j’entends une expression de plus à ajouter à mon vocabulaire : Grande casino, en italien dans le texte.

Traduction française : gros bordel, je note dans la Petite chronique 🙂

Mais l’heure du grand concert populaire de rue approche .

Et oui, il faut déjà se quitter alors que tout vient à peine de commencer…

Mais ce n’est que partie remise, à travers les montagnes résonne déjà une autre mélodie.

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.