Slovaquie en short et en baskets - Crédit photo BF
Slovaquie en short et en baskets - Crédit photo BF

“Slovaquie en short et en baskets”

09/07/2021 Bonjour à toutes et à tous,

On a un champion dans la famille qui réitère ses exploits toujours de la même façon.

Ah oui mais pas n’importe quels exploits, lui il gravit les sommets, et au pas de course, s’il vous plaît.

Cette fois-ci il était en Slovaquie en short et en baskets.

Non, pas avec un super équipement, mais tout ce qu’il y a de bien plus léger dans un sac à dos pour voyager.

Puisque l’urgence sanitaire l’a quand même autorisé à voyager en Europe, il a donc programmé son périple en fonction des modalités d’accueil des touristes.

Vacciné, oui, puisque son corps de métier l’y a obligé, mais avec une seule injection puisqu’il avait été diagnostiqué positif, tout un poème…

Et quand je vois ses pas sur les chemins enneigés, entouré de lacs et de hautes montagnes aux crêtes couronnées de blanc, je me dis qu’il est heureux !

Heureux au milieu des chamois, des trolles, des narcisses, des cascades, des framboisiers et des myrtillers, mais pas encore chargés de fruits, dommage !

Bon, seul hic, c’est que l’endroit est la principale et unique attraction du Sud de la Pologne et de la Slovaquie réunies, donc il y a du monde.

Et le parking le moins cher affiche quand même 6€ auxquels il faut en rajouter 7 pour accéder au site…

On comprend pourquoi sur une des photos qu’il envoie on voit des enfilades de cars, moyen économique de voyager dans ces pays.

Donc oui, il est facilement reconnaissable au milieu des personnes parties à l’assaut des sommets, équipées des pieds à la tête comme il se doit.

Je me demande s’il a daigné prendre un vêtement de pluie, cette fois…

A part ça, il est toujours au même régime pour ne pas exploser le budget, pain, sardines ou thon en boîtes pour les sandwichs et bananes à toute heure.

Avec bien sûr quelques écarts pour découvrir la gastronomie locale, plus des marchés pour des fruits et légumes frais et de pays.

Voiture de location réservée pour diverses étapes cette fois, c’est moins hasardeux qu’un bus raté ou qui ne passe pas, expérience à l’appui.

C’est l’occasion de découvrir la musique locale qui se lance à fond dans le véhicule à peine loué…

Tiens, ça c’est une habitude importée d’Inde, comme lui répond J. !

Un court appel vidéo de Croatie cette fois nous fait partager une belle eau verte et bleue pleine de truites, mais baignades interdites.

Maintenant, c’est comme cela que nous partageons nos souvenirs de vacances avec la famille, entre une petite vidéo de-ci et un patchwork de photos de-là.

Moi je fais pareil du reste, avec fleurs, insectes ou mousson indienne qui s’abat soudain.

Adieu mes albums numériques démarrés il y a 10 ans, avec les kids au fond du jardin, en France.

Mais cette année, ce n’est pas le seul anniversaire que je fête, attendez la suite 😉

Bien à vous,

Isabelle

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.