Toujours un humour fou à l'aéroport de Frankfurt - Crédit photo izart.fr
Toujours un humour fou à l'aéroport de Frankfurt - Crédit photo izart.fr

« Toujours un humour fou à l’aéroport de Frankfurt »

01/05/2018 Bonjour à toutes et à tous,
Toujours un humour fou à l'aéroport de Frankfurt - Crédit photo izart.fr
Toujours un humour fou à l’aéroport de Frankfurt – Crédit photo izart.fr

Toujours un humour fou à l’aéroport de Frankfurt.

Cette fois-ci, ce sont tous mes appareils électroniques, téléphone, ordi et housse d’ordi qui ont été passés au… détecteur d’explosif.

Je me suis exécutée avec le sourire aux lèvres bien sûr.

Sans résultat inquiétant je vous rassure 🙂

Ensuite, j’étais bien contente qu’au bout d’environ 3 heures mon quai d’embarquement s’affichât enfin sur le panneau numérique.

Et me dirigeais hardiement vers le Gate 52.

Mais une surprise d’un autre genre m’attendait.

Je voyais bien écrit, en rouge, sur le tableau d’affichage, NEW GATE

On nous renvoyait… au Gate 1 🙂

Sur le trajet j’ai taillé la bavette avec un couple âgé qui rentrait de rendre visite à la famille au Laos.

Et épilogué sur nos pigeons voyageurs d’enfants.

Mais bon cette fois c’était pour la bonne cause que nous effectuions tout ce cirque, c’était la fin du voyage !

J’ai eu le temps d’admirer le défilé de mode, fesses rivées et passablement talées sur de bons bancs de bois.

Que c’est triste vestimentairement parlant en Europe 🙁

Toujours ce même décalage entre tout ce que j’ai encore d’imprimé sur la rétine et ce qui s’offre à ma vue ici.

Hier encore tourbillonnaient des nuées d’oiseaux multicolores.

Aujourd’hui j’assiste à une procession de corbeaux en deuil.

Noirs de pied en cap.

Pourquoi n’ose t-on toujours pas les couleurs chez nous ?

Ce jour-là, l’aéroport de Frankfurt paraissait bien vide comparé à celui de Chennai la veille.

C’est sans doute le début des grandes vacances en Inde qui avait fait affluer les familles.

D’Avril à Juin, l’école est fermée car c’est la période des grosses chaleurs.

Les rares indien·e·s qui avaient fait le trajet jusqu’ici s’évaporaient peu à peu dans les couloirs.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Ya ! Sicher ! Deutschland über alles et surtout que rien ne dépasse… moi aussi tout a été passé au détecteur d’explosif… et faut surtout pas rire, car l’humour ici, mein Gott, c’est pas leur plat principal ! Surtout que les Français ont dans ces cas là une propension à faire les pitres… c’est un peu plus fort que nous et faut bien se retenir…

    • On a des têtes de terroristes, va savoir ! Ah oui, faut bien se retenir, j’ai vu à l’aller quand j’ai essayé de causer avec le Monsieur à képi… et au retour quand j’ai essayé de négocier mon fond de tube de dentifrice, même ayurvédique 🙁

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.