Toute nouvelle réforme détricotera la précédente - Crédit photo izart.fr
Toute nouvelle réforme détricotera la précédente - Crédit photo izart.fr

« Toute nouvelle réforme détricotera la précédente »

14/06/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Toute nouvelle réforme détricotera la précédente - Crédit photo izart.fr
Toute nouvelle réforme détricotera la précédente – Crédit photo izart.fr

Sans surprise aucune, toute nouvelle réforme détricotera la précédente, comme le préconisait à regret Najat Vallaud Belkacem quelques mois plus tôt…

Pour avoir usé mes fonds de culottes quelques années sur les bancs de l’école, j’ai pu constater avec quelle inventivité ont été nommés successivement mes travaux à chaque nouvelle époque, fruit des réformes scolaires sans doute.

En cours de français, dans le désordre et selon les années, j’ai été amenée à rédiger une rédaction, un texte libre, une composition française, une dissertation, ou encore une expression écrite.

Bon d’accord, cela ne m’a pas plus contrariée que ça, mais était-ce vraiment nécessaire de renommer la chose à chaque nouvelle réforme ???

Et surtout, petite parenthèse, maintenant que tout le monde gazouille allègrement sur le Net, via les réseaux sociaux, les forums, les commentaires, et tutti quanti, se déversent aussi des tombereaux de fautes décomplexées, offertes à la vue de toutes et de tous…

Fautes de grammaire, d’orthographe, de syntaxe, de conjugaison, d’accords… alors quid de la nécessité de tout réformer à chaque passage de pouvoirs ministériels ?

Et je vois déjà que ça commence à s’agiter au niveau de l’éducation nationale, non pas avec la semaine des 4 jeudis, mais bien avec celle des 4 ou 5 jours de classe

Ah ouais, va encore falloir jongler entre les emplois du temps des enfants au sein d’une même famille, selon qu’ils seront en maternelle, primaire ou secondaire.

Selon les disponibilités des parents et des assistantes maternelles aussi 🙁

Je me souviens encore avec horreur de ces premières semaines de rentrée scolaire, où il fallait établir et mémoriser un planning panaché avec les particularités scolaires et extrascolaires ainsi que professionnelles de tout-e un-e chacun-e…

Bon allez, pour l’heure, toutes vos pensées sont concentrées sur… les vacances.

Prenons garde cependant, à toutes les couleuvres que les gouvernements successifs nous ont fait avaler, pour notre bien, évidemment, en cette période estivale.

De préférence lorsque l’attention se relâche, et que la grogne fond comme neige au soleil, l’affaire de 5 semaines.

Plus dure sera la rentrée, pourrait-on déjà anticiper 🙁

Surtout avec Macron en tête, le président des gens pour qui tout va bien, comme me disait M. dans un sourire…

Bien à vous,

Isabelle

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.