Tu as fini par te taire ! - Crédit photo izart.fr
Tu as fini par te taire ! - Crédit photo izart.fr

« Tu as fini par te taire ! »

Vous avez aimé :
[Total : 0   Moyenne : 0/5]

25/05/2020 Bonjour à toutes et à tous,

Ah, tu as fini par te taire ! que j’ai dit à l’appareil, en rentrant dans ma chambre, quelques heures après.

En fait, à la suite de cette lecture de Satprem, je suis ressortie rassurée quant à mon habitude à parler… aux objets.

Ah oui parce que je parle tout le temps à tout ce qui m’entoure.

Non mais pas seulement aux chiens, aux oiseaux, aux fourmis, aux cailloux, aux fleurs et aux arbres.

Tenez, là par exemple, j’avais laissé mon épilateur en route, jusqu’à ce qu’il se décharge complément.

Parce que depuis quelques temps, il a un problème : plus moyen de l’arrêter !

Et même si on ne peut plus le mettre en position off, je suis bien contente qu’il fonctionne toujours.

Parce que j’ai maintenant un doute sur sa capacité à redémarrer, une fois sorti de son étui 🥴

Démarrera, démarrera pas ?

Et ben j’avais personne pour témoin, mais je vous assure que quand il a démarré… je l’ai bien remercié !

Non, pour moi ce sont des trucs normaux.

Voilà je dialogue aussi avec les objets, les choses, les machins, les trucs…

Alors quand Satprem relate que La Mère communique avec tout ce qui est matériel, considérant cela comme égal à elle-même, me voilà rassurée !

Même que dans sa salle de bain, elle se sent connectée au silicate du tube de dentifrice.

Ben oui, tout humain que nous soyons, nous n’en sommes pas moins que matière.

A la seule différence que nous avons la capacité de nous exprimer !

Mais toutes les cellules des matières interagissent entre elles, c’était déjà bien là ma conviction !

Que ce soit celles des cailloux, du carrelage, des chats ou de la brosse à dents.

Me voilà donc bien rassurée au sujet de ma façon a interagir avec toutes ces choses-là.

Ah c’est sûr que si La Mère n’en avait pas parlé elle-même, je ne vous aurais jamais dévoilé ce scoop 😆

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.