Tu me manques un peu tu sais ? 😍😍 - CrĂ©dit photo izart.fr
Tu me manques un peu tu sais ? 😍😍 - CrĂ©dit photo izart.fr

“Tu me manques un peu tu sais ? 😍😍”

13/09/2930 Bonjour Ă  toutes et Ă  tous,

“Tu me manques un peu tu sais ? 😍😍

Ah merde… j’avoue que ça ne m’Ă©tait pas venu Ă  l’esprit que je puisse manquer Ă  mes kids, tout affairĂ©s qu’ils Ă©taient 🙄

Et oui, faisant les calculs avec M., force fut de constater qu’il s’Ă©tait Ă©coulĂ© plus d’un an depuis notre derniĂšre rencontre.

Ben oui, depuis la naissance du bébé

B. était venu me rendre visite en Inde début 2020, directement depuis la Thaïlande.

Et J. fut le dernier Ă  me voir avant de partir en IndonĂ©sie courant FĂ©vrier… pour ne jamais revenir !

Ce jour-là, je venais juste de pondre la missive pour régulariser la colocation, et enfin avoir une adresse administrative en France.

Parce que je sentais bien qu’il n’arrivait pas Ă  tout gĂ©rer en ce moment, mon futur colocataire.

DiplĂŽme en poche, Ă  prĂ©sent il ne bĂ©nĂ©ficiait plus du statut d’Ă©tudiant et dĂ©couvrait la dure rĂ©alitĂ© du monde du travail.

J’veux juste ĂȘtre payĂ© pour 39 h comme tout ĂȘtre humain, qu’il avait lancĂ© comme ça, dĂ©sespĂ©rĂ©ment au groupe…

Toute la tribu s’est immĂ©diatement mise Ă  gazouiller sur Messenger pour trouver une solution.

Ça c’est notre habitude de fonctionner, en Ă©quipe !

Toutes les solutions ont Ă©tĂ© listĂ©es 😆

NĂ©gocier le salaire Ă  la hausse ou revoir les heures Ă  la baisse, basique.

Trouver une autre entreprise, c’est jouable.

Changer de métier, on garde ça en mémoire.

Aller au boulot en trott… mĂȘme pas en rĂȘve.

Faire prendre en charge les trajets de bus ? A moins de viser le 100%…

Aller se proposer Ă  la concurrence, ça a permis d’ajuster le salaire pour certains.

Bref, des négociations ont été entamées, et le jeu provisoirement calmé.

“Tu me manques un peu tu sais ? 😍😍

Les mots se sont alignés comme ça sur mon téléphone, aprÚs le brouhaha ambiant et ma missive de colocation.

Bon, va falloir qu’on s’appelle, mais pour se capter… c’est pas gagnĂ©.

“Suis chez M. j’t’appelle quand je rentre”

Pardi qu’entre le dĂ©calage horaire et sa soirĂ©e qui dĂ©marrait, on n’a jamais pu causer !

A peine eu le temps d’Ă©changer deux phrases et une photo avant que je sombre.

“Je t’appelle demain mamoune… on a fait un petit achat avec M…”

J’ai d’abord vu le prix du petit achat sur la photo, avant d’en savoir plus.

Mais j’ai aussi compris que changer de mĂ©tier, on garde ça en mĂ©moire… Ă©tait remontĂ© dans les sondages !

Bien Ă  vous,

Isabelle


Vous avez aimé :
[Total : 2   Moyenne : 5/5]


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.