Un coup des cathares - Crédit photo izart.fr
Un coup des cathares - Crédit photo izart.fr

« Un coup des cathares »

06/08/2017 Bonjour à toutes et à tous,

Un coup des cathares - Crédit photo izart.fr
Un coup des cathares – Crédit photo izart.fr

En faisant le tour de ma tente, j’étais loin d’imaginer le cadeau de bienvenue qui m’attendait.

Je me penchais pour essayer désespérément d’enfoncer une sardine dans la roche, lorsque je ressentis un violent coup au crâne.

La rafale de vent venait de faire se relever la tente vers l’avant et me projeter à la tête le gros cailloux sensé l’immobiliser…

En portant ma main sur la blessure je ne pus que constater qu’elle saignait sans rien pouvoir faire d’autre, car le vent redoublait et l’orage était menaçant.

Je me dis alors, c’est un coup des cathares

En effet, du haut de la barre rocheuse, un de leurs châteaux dominait notre aire de camping nomade pour ne pas dire sauvage.

Je venais de faire dix heures de route en direction des Pyrénées Orientales, mais la dernière fut la pire.

Un accident sur le seul tronçon d’autoroute pour lequel nous avions finalement daigné donné quelques Euros nous pénalisa de presque 30 mn sur le timing 🙁

Mais le pire restait à venir, lorsqu’une fois prise la douche et les restes de repas avalés en vitesse, ce fut enfin le moment du repos bien mérité.

Déjà le vent avait redoublé d’intensité et de grands éclairs déchiraient le ciel noir.

Sincèrement, je crois que c’est la pire nuit de camping que j’ai jamais passée…

Surtout lorsque la pluie s’est abattue à son tour sur la toile de tente, suivie du tonnerre.

Et que ma douleur à la tête se réveillait à chacun de mes mouvements

J’ai même cru, à un moment, que ma tente allait décoller comme une montgolfière tant le vent la secouait en tous sens.

Heureusement pour moi, l’habitacle était resté sec, ce ne fut pas le cas d’un grand nombre de campeuses et campeurs…

Dans la nuit, maintes fois j’en entendis se tourner et se retourner, monter et descendre le zip de la fermeture de la tente…

Voilà, le Camp Climat venait à peine de démarrer, et c’était déjà la fête du ciel.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. et ben dis donc, je propose que tu les attaques tout de suite pour non conformité du programme où ils promettent : havre de paix, du temps pour vous relaxer… non mais c’est quoi c’t’agence de voyages ! 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.