Un jour on sera toutes vieilles - Crédit photo izart.fr
Un jour on sera toutes vieilles - Crédit photo izart.fr

« Un jour on sera toutes vieilles »

16/12/2014 Bonjour à toutes et à tous, (Mis à jour le 04/03/2017)

Un jour on sera toutes vieilles - Crédit photo izart.fr
Un jour on sera toutes vieilles – Crédit photo izart.fr

Un jour on sera toutes vieilles, alors c’est pas la peine de courir comme ça.

Et vas-y que je me coiffe, et que je me recoiffe, et que je refais ma queue de cheval, et que je la redéfais, et que je repasse mes cheveux dans les doigts…

Ah ça y est cette fois, c’est bon !

Et hop, je jette mon mégot par la fenêtre avant de démarrer au feu vert.

Elles est jeune, entre 20 et 25 ans, et son geste est détaché, naturel.

Et puis tout à l’heure, elle a forcé un peu le passage.

Finalement pour être devant moi au feu rouge…

Cette manie de toujours vouloir être devant.

Devant les autres de préférence.

Y’a qu’au cimetière qu’il n’y a plus de concurrence : tout le monde suit derrière.

Mais bon, là je m’égare…

J’ai toujours eu pour habitude de m’en référer aux amies qui avaient une décennie de plus que moi.

Parce que quand je vois tout ce qu’elles font avec 10 ans de plus, ça me rassure quelque part 🙂

Je me dis, impeccable, dans 10 ans, tu feras encore tout ça, tout va bien !

Ah oui, avec  une dizaine de plus, elles ont vachement la patate les copines : randonnées, piscine, concerts, vélo, voyages, restau ET petits enfants déjà pour certaines d’entre elles.

Bon, vous me direz, on peut être aussi une jeune grand-mère de moins de quarante ans.

Ça change de la mégère ménagère de moins de cinquante ans.

Ou du panier de la ménagère…

Enfin on pourrait aussi être un ménager de moins de 50 ans, mais on n’a pas (encore) inventé le masculin de ménagère…

Le panier du ménager ça sonne aussi mal que celui de la ménagère, trouvez pas ?

Et puis faudrait réactualiser, maintenant on ne remplit plus son panier, on remplit son caddie, grand de préférence.

J’ai toujours pensé qu’ils devaient avoir des maisons immenses tous ces gens, avec des placards de partout, des frigos géants et des écrans de télé démesurés, ça va avec en général !

Et aussi de grands coffres dans de grandes voitures.

Bref, ils voient, ils pensent, ils mangent tout en taille XXXL

Sont peut-être même blasés de manger tellement ils en achètent des cochonneries.

Moi, j’aime bien prendre, dans le magasin bio ou sur le marché, un kilo d’oranges comme si, une salade comme ça, un chou-fleur aussi, c’est de saison, et faire ma petite tambouille en rentrant.

Demain ? On verra, et si j’ai pas envie de sortir, et ben je mangerai du riz avec une sauce maison, tiens !

Une chose est sûre, c’est que comme cela je ne gaspille rien.

Oui, je sais, je commence à prendre un coup de vieille, parce que les économies, c’est déjà un mot d’une autre époque.

Mais bon, faut se préparer psychologiquement parce qu’un jour on sera toutes vieilles…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.