Une matinée avec le maharaja - Crédit photo izart.fr
Une matinée avec le maharaja - Crédit photo izart.fr

« Une matinée avec le maharaja »

23/03/2018 Bonjour à toutes et à tous,

Une matinée avec le maharaja - Crédit photo izart.fr
Une matinée avec le maharaja – Crédit photo izart.fr

Au bout de 10 jours de transit instable, me voilà ENFIN d’attaque pour parcourir le monde !

Et si, pour marquer l’événement, nous allions tout simplement pousser les portes du Palais du maharaja de Bodhgaya ?

Surtout quand elles s’ouvrent d’abord sur un immense jardin potager verdoyant, planté de choux, salades blondes et brunes, pommes de terre, courges, anis, papayers… et autres fruitiers inconnus de nous.

Là, s’activent deux femmes au désherbage manuel, et elles rient de bon coeur lorsque je leur montre, portant ma main à la bouche, que sont aussi de très bons comestibles le pourpier, le chénopode ou l’amarante qu’elles arrachent 🙂

Quelle surprise de retrouver mes amies les plantes sauvages comestibles des campagnes françaises en terre indienne !

Mais partout autour, de ce qui a du être un lieu merveilleusement décoré, ne subsistent que quelques fragments de sculptures ou de rares fresques anciennes dévoilées par des couches d’enduits grossiers qui tombent en miettes.

Tout a été pillé ou saccagé avec le temps, et des plafonds éventrés se dressent de magnifiques poutres sculptées qui déchirent le ciel bleu jusqu’à ce que mort s’en suive…

En explorant incognito les lieux, on imagine facilement le faste qui a du régner ici jadis.

Sur ces belles terrasses ombragées par de vénérables arbres, devaient se rafraîchir ici la nombreuse lignée du maharaja, confortablement installée sur des tapis de soie chatoyante !

Puis en revenant de cette jungle d’où n’émergent plus que ruines, nous longeons l’écurie où ruminent de paisibles zébus.

D’un petit psitt ! un homme nous invite alors à franchir la porte dans la porte du palais.

A ce moment précis, nous ne savons pas encore que nous allons passer une matinée avec le maharaja de Bodhgaya assez exceptionnelle…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.