Waste l'éternel recommencement - Crédit photo izart.fr
Waste l'éternel recommencement - Crédit photo izart.fr

« Waste l’éternel recommencement »

25/06/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Waste l’éternel recommencement que rien ne laissait présager, et pourtant…

Et pourtant lorsque l’amie est venue m’annoncer que le binôme se reduirait à elle-même après le départ de sa collègue, j’ai tout de suite accepté de prendre la relève.

Jeudi matin donc, après avoir démarré ma journée au jardin de 7:00 à 9:00, j’ai donc rejoint R. pour sillonner Auroville.

Autant vous dire qu’on n’a pas le meilleur rôle… mais la démarche est louable.

Pensez-donc, nous partons à la recherche de décharges sauvages et de tris non conformes dans les communautés, tout un programme.

Car d’une part, je bénéficie d’une très agréable et efficace compagnie.

Et d’autre part, cela me permet de découvrir les différentes communautés et de rencontrer plein de nouvelles personnes.

Ensuite, ma longue période de Volunteer au sein de la déchetterie d’Auroville m’a permis d’acquérir une certaine expérience en matière de tri de déchets.

C’est un plus inestimable pour aider les communautés à effectuer au mieux ce délicat travail d’affecter les déchets dans le bon baril de tri.

Rapidement, cela a pris une tournure très conviviale lors de la dernière tournée.

En effet, plusieurs membres du groupe d’habitation sont spontanément venus à notre rencontre.

Je retrouvais même dans cette ambiance quelques joyeux relents de Fête des Voisins !

Auroville, la ville dont la Terre a besoin a écrit un jour Mirra Alfassa, l’initiatrice du projet, me répétait mon amie en nous quittant.

J’étais donc à nouveau partie pour de nouvelles aventures, à la grâce de Mère, tout en continuant celles que j’avais déjà en cours.

Partagée entre mes créations au studio d’upcycling, le jardin partagé, les trocs de plantes et les répétitions de chant – une nouveauté – what else ?

Ah oui, très important, il me faut encore trouver le temps de dormir, manger et me ressourcer pour ne pas basculer dans l’épuisement !

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.