Week-end très européen - Crédit photo izart.fr
Week-end très européen - Crédit photo izart.fr

“Week-end très européen”

06/12/2014 Bonjour à toutes et à tous,

Stand de Corciano sur le Marché de Noël
Stand de Corciano sur le Marché de Noël

Il y a l’art et la manière.

De recevoir à la française, se saluer à l’allemande, et manger à l’italienne.

Prouesses réalisées en ce week-end très européen où notre village accueille nos hôtes allemands de Pentling et italiens de Corciano.

En pleine Fête des Lumières à Lyon, si vous connaissez, vous pouvez imaginer 🙂

Mais depuis le temps que nous pratiquons ce méli-mélo de jumelage, ça fonctionne !

Dans une prochaine Petite chronique, vous aurez tout le détail de mon Noël à coloration italiano-allemande.

Enfin presque… mais plutôt comme un vieux couple trio.

Donc en France, nous attendions nos amis, avec plus ou moins de ponctualité vue la distance qui nous sépare de la Bavière et de l’Ombrie.

Les allemands, imbattables, sont arrivés à l’heure attendue, comme toujours.

Et les italiens ont eu un pépin à quelques kilomètres de l’arrivée, lié à un puissant système de détection d’anomalie qui empêchait tout redémarrage du car.

Stand de Pentling sur le Marché de Noël
Stand de Pentling sur le Marché de Noël

Finalement l’anomalie en question s’est avérée n’être qu’un banal bout de papier coincé sous les pédales du chauffeur, ah, la technologie moderne, j’entends déjà la rengaine…

Donc après de joyeuses retrouvailles, chacun ayant par chance rejoint sa famille d’accueil, j’ai entraîné Rosalba à la répétition après un repas pris à la hâte…

Un grand merci de la part de tous les choristes, pour sa précieuse aide à la diction des chants d’immigration que nous présenterons aux Archives Municipales de Lyon le 18 Décembre à 19:00.

En effet, ce concert clôturera l’exposition Lyon l’italienne, pour laquelle notre chorale de chant traditionnel italien avait déjà été sollicitée en avril 2014, pour l’ouverture.

Mais pour nous deux, à la fin de la répétition, la soirée ne fait que commencer !

Effectivement,vendredi, démarre la Fête des Lumières, donc direction la Croix-Rousse pour poser la voiture sur le Boulevard et dévaler les pentes illuminées.

Le public est au rendez-vous, mais il est possible d’avancer sans se faire piétiner et de parler sans hurler 🙂

Fête des lumières - Place Sathonay
Fête des lumières – Place Sathonay

Je crois que nous avons fait le choix, car après 11:00 de car, je pense que ma petite napolitaine avait besoin de se dégourdir les jambes !

A oui, j’ai oublié de vous dire que la veille, à peine arrivée en Ombrie depuis Naples en car, bien sûr, elle était montée dans celui pour la France…

Et lundi, elle va faire le même trajet dans l’autre sens avec  11:00 de car de Lyon jusqu’en Ombrie, puis 5:00 de car jusqu’à Naples d’où elle aura encore une heure de train pour retrouver sa maison.

D’où elle repartira pour une saison de 3 mois dans un hôtel de Calabre.

Et elle raconte tout ça sourire aux lèvres, impressionnante du bout de ses 22 ans 🙂

Bon là je crois qu’elle en a des lumières plein les mirettes, l’appareil photo plein de souvenirs, les sacs pleins de cadeaux.

Surtout que je lui avais proposé de faire la guide de Lyon by night jusqu’à ce qu’elle en ait assez, histoire qu’elle en profite un maximum !

Il était deux heures du matin lorsque nous avons poussé la porte de la maison…

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.