YouTube interdit les contenus - Crédit photo izart.fr
YouTube interdit les contenus - Crédit photo izart.fr

« YouTube interdit les contenus »

Vous avez aimé :

03/11/2021 Bonjour à toutes et à tous,

« YouTube interdit les contenus qui présentent un risque important de préjudice majeur en diffusant des informations médicales incorrectes sur les vaccins actuellement administrés qui ont été approuvés par les autorités sanitaires locales et par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et dont la sécurité et l’efficacité ont également été confirmées.

Cela ne s’applique qu’aux contenus allant à l’encontre des conseils des autorités sanitaires locales ou de l’OMS sur la sécurité, l’efficacité et les composants des vaccins. »

En parcourant la nouvelle réglementation que m’envoyait YT, en qualité de créatrice de contenus, je me suis tout d’abord étonnée.

Du coup, j’ai décidé de regarder plus en détail ce qui n’apparaîssait pas en première lecture.

Vous savez, comme les astérisques dans un contrat qui renvoient à autant de clauses particulières…

Et là, j’ai finalement décidé de rendre la plume et de laisser un commentaire comme le site m’y invitait éventuellement.

Manque de pertinence : contenu ne correspondant pas au titre et/ou ne répondant pas à mes attentes.

« Bonjour, ne serait-il pas souhaitable, par souci d’impartialité et par respect des choix de chacun.e, qu’apparaisse une mention stipulant que tout individu dispose du droit fondamental d’avoir recours ou pas à certains traitements, dont fait partie la vaccination, à titre préventif. « Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions » Serment d’Hippocrate. »

Mais comment a t-on pu en arriver là que je me suis encore demandée !

Ainsi l’entreprise YouTube elle-même, propriété de Google depuis 2006, se lance dans la chasse aux sorcières non-conformistes.

Tout ce qui est contraire aux affirmations de l’OMS c’est zéro publication.

Je me disais que ça serait peut-être bon de voir soudain toutes les victimes d’accidents et d’effets indésirables post-vaccinaux se manifester.

Et peut-être se filmer, tiens, pour témoigner.

(…) la sécurité et l’efficacité ont également été confirmées y’a de quoi se faire retourner dans leur tombe celles et ceux qui en ont fait les frais.

Surtout qu’on ne saura jamais pour beaucoup de ces personnes défuntes, si les effets de la vaccination conjugués à des risques de comorbidité, ont accéléré leur mort.

Voire provoqué leur mort.

On sait pertinemment maintenant que ce ne sont pas les seuls effets de la vaccination qui ont permis de lutter contre les maladies.

Ce sont surtout les évolutions en matière d’hygiène et de conditions de vie qui ont mis un terme à l’insalubrité et à la propagation de microbes.

Ainsi le lavage des mains à l’eau et au savon a fait ses preuves… sauf auprès de la population française qui est une bien piètre élève.

Y’a seulement deux siècles ce n’était pas du tout populaire, comme témoigne Ignace Philippe Semmelweis en 1861, dans L’Étiologie.

Ben oui, il a fini à l’asile décrié par ses pairs, éminents scientifiques qui n’acceptaient pas qu’on remette leurs pratiques en cause.

Ainsi, à l’époque, on passait naturellement de la dissection d’un cadavre à l’accouchement d’une femme, sans recourir au préalable même d’un simple lavage de mains…

P.s. : J’en ai profité pour faire le ménage sur FB aussi…

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan de Pondichéry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:8,90 €
8,90 €
-0,00 € -0 %

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.