A big family is coming - Crédit photo izart.fr
A big family is coming - Crédit photo izart.fr

« A big family is coming »

Vous avez aimé :

18/09/2022 Bonjour à toutes et à tous,

Sorry Mam, but a big family is coming… entendis-je soudain, le nez plongé dans mes notes.

Le reste de la conversation est en français, pour une restitution plus rapide !

Oh oui, bien sûr, pas de problème, j’ai fini mon travail, répondis-je à la manager du lieu, avec un grand sourire.

Oui, je précise avec un grand sourire, tellement que la dame avait l’air angoissée de venir me déranger.

On aurait pu penser me chasser, en l’occurrence.

En levant les yeux, je découvris, surprise, toute une famille soupirant de même, dans la file d’attente, suspendue à ma réaction et enfin soulagée.

Ben ça alors, je préférais ô combien que ce dimanche soit radieux pour tout le monde !

Cinq minutes plus tard, le temps de fermer ma page, de saluer tout le monde et de même leur souhaiter une bonne journée, je quittais l’établissement le coeur joyeux.

Oh je vois bien – je vois tellement souvent – la scène tourner au pugilat…

Ben non, c’était ma bonne action du jour, place aux autres pour qu’ils profitent à leur tour de cet agréable établissement.

Déjà, il ne restait à ma table plus qu’une chaise, la mienne en l’occurrence, car j’avais cédé avec plaisir l’autre à mes proches voisins.

Ensuite je m’étais installée plus tard que prévu donc je savais que le timing allait être très serré avant le grand rush.

C’était sans compter qu’un mot attrapé au vol par mes oreilles alors que le reste du corps se concentrait ardemment, détourna mon attention.

Un lieu que j’affectionnais particulièrement, classé Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, proche de mon dernier domicile français, avait été nommé.

Je profitais d’une courte pause pour saluer mes autres voisins de table, et tout en m’excusant de l’intrusion, me permettais d’évoquer le lieu énoncé.

De fil en aiguille, aussi incroyable que cela puisse paraître, à 8000 kilomètres, nous connaissions parfaitement et réciproquement nos deux villages d’antan !

1730 habitants pour l’un et 580 pour l’autre, autant chercher une aiguille dans une botte de foin… si on avait voulu se rencontrer un jour !

Voilà comment on prend du retard dans le planning du jour, surtout après avoir fait aussi un tour des tables du monde, on ne va pas se refaire.

Essayant de retrouver un peu de concentration, je jetais quand même un oeil sur le jeu apparemment passionnant auquel ma nouvelle petite voisine excellait face à son papa.

DOBBLE, avec le deuxième B à l’envers.

Après quelques recherches, j’ai découvert que DOBBLE a été inspiré d’un autre jeu créé en 1976 par un français passionné de maths, Jacques Cottereau.

Lui-même s’étant inspiré des travaux d’un révérend en 1850, quelle histoire !

« En 2008, le journaliste et game designer Denis Blanchot à partir de quelques-unes des cartes du jeu de Cottereau retrouvées, développera Dobble ». Wikipedia

Bon, si quelqu’un a un jeu sous la main, je suis prête !

Bien à vous,

Isabelle

Vadouvan, vadavam de Pondicherry

Le vadouvan est un mélange d'épices douces prêtes à l'emploi, aux origines indiennes et adaptées à la cuisine français...

Befor:9,97 €
9,97 €
-0,00 € -0 %
























LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.