Fils à maman ou fille à papa ? - Crédit photo izart.fr
Fils à maman ou fille à papa ? - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :
[Total : 1    Moyenne : 5/5]

« Fils à maman ou fille à papa »

23/06/2016 Bonjour à toutes et à tous,

Alors vous êtes plutôt fils à maman ou fille à papa ?

La démonstration de D. ne pouvait pas être plus claire, merci…

Quand un homme brique la maison, torche les gosses, remplit le frigo, et de plus fait tourner les machines, aucun doute possible.

Il a grandi comme un fils à maman, c’est à dire adulé par sa mère, et s’est identifié à elle !

Une femme énergique, entrepreneuse, qui prend des initiatives, mène sa barque, voire gère son couple, c’est le contraire.

Elle a grandi comme une fille à papa, c’est à dire adulée par son père et s’est identifiée à lui !

Pour la petite histoire, D. soulignait à juste titre, qu’un homme avec un cerveau droit plus développé aura moins de risque de faire un infarctus.

Les maladies cardiaques sont en outre la deuxième cause de mortalité chez les hommes.

Bon sang mais c’est bien sûr, vous allez vous dire, j’y vois tellement plus clair dans mon entourage tout d’un coup 😉

Mais vous pouvez avoir aussi grandi comme fille à maman.

Avec l’exemple féminin qui correspondait à l’hémisphère dominant de votre cerveau.

Ou comme fils à papa, identification correspondant à l’hémisphère gauche, classé plus masculin, de votre cerveau.

Hélas, c’est après que ça se corse… presque trop simple dit comme ça 🙁

Imaginons enfin un homme qui a grandi dans l’image du fils à maman.

Et bien dans sa vie, il va consciemment ou inconsciemment avoir de l’attirance pour une fille à papa…

Et inversement, une femme qui, elle, a grandi dans un rôle de fille à papa, elle sera plus attirée, par des fils à maman.

Que cela soit consciemment ou non.

Si vous n’en êtes pas (encore) convaincu-e, faîtes l’inventaire dans vos relations ou vos conquêtes.

Le résultat est étonnant^^

Ensuite, il paraît que d’en prendre conscience c’est déjà un premier pas.

Le plus dur reste surtout à trouver un équilibre dans une relation où chacun trouve sa place.

Mais dans la mesure où les un-e-s et les autres n’ont pas été formaté-e-s selon le schéma majoritaire, pour ne dire classique, que vont-elles et ils devenir ?

Suite au prochain épisode, on en reparle bientôt 😉

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

  1. Corsons l’histoire
    et si la mère d’un fils à maman (ou d’une fille à maman) est une fille à papa,
    et si le père d’un fils à papa (ou d’une fille à papa) est une fils à maman…
    ça serait pas la différence entre le sexe et le genre tout ce méli-mélo?

    • Entièrement d’accord, dans la mesure ou le genre englobe un tas de possibles alors que le sexe limite à seulement une identité, culture très en vogue dans notre pays, et pas outre-manche par exemple, tiens-donc… il seraient plus ouverts que nous sur le propos ?

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.