Fleurs et culture même combat - Crédit photo izart.fr
Fleurs et culture même combat - Crédit photo izart.fr

« Fleurs et culture même combat »

29/07/2019 Bonjour à toutes et à tous,

Fleurs et culture même combat.

Fleurs et culture Kulture même combat.

Faut pas que ça dépareille dans le décor.

Ben oui, vous n’êtes pas sans ignorer que tout ce qui est beau à voir ou à entendre peut nuire.

A tout, aux yeux, aux oreilles… voire même à la pensée !

Bon là on s’en est pris à de pauvres fleurs issues d’un pauvre supermarché.

Cassées ou arrachées à peine plantées.

Je me sens soudain moins seule dans mon indignation.

Certes, les miennes de fleurs qui sont passées sous le roto, elles n’avaient pas de pedigree.

Juste des fleurs sauvages arrivées de nulle part qui s’étaient installées… comme des sauvages.

Les autres elles avaient même un prix, pas les miennes.

Enfin si justement… celui de la liberté.

Bref, on a crié aux vandales qui ont osé, jusque sur FB !

Je suis d’accord, sus aux vandales de tout crin qui osent s’en prendre à des fleurs sans défense !

Mais, attention, hein, pas de racisme, je dis bien TOUTES LES FLEURS.

Et aux vandales de tout bord, même traitement !

Non aux destructrices et destructeurs de plantes avec ou sans étiquette 🙁

Ce serait bien d’ailleurs de prendre un arrêté municipal.

Il est formellement interdit de porter atteinte à tout végétal poussant sur les espaces communaux.
De quelque façon que ce soit par tonte, arrachage, tronçonnage, brûlage*.
Ainsi que par pulvérisation d’herbicide, pesticide, insecticide, fongicide**.

** Liste non exhaustive

Et la culture dans tout ça vous allez me dire ?

C’est exactement la même chose.

Défense Autorisation de voir les choses autrement et surtout en couleurs.

Interdiction Permission de changer ses habitudes sous peine de champ visuel atrophié.

Interdiction Obligation d’afficher sur les murs du village des poèmes aux endroits stratégiques.

Défense de véhiculer des rumeurs Autorisation de dispenser de la bonne humeur.

Interdiction Autorisation de rassemblement citoyen pour partager un repas avec tous les habitants d’origines étrangères.

La tournée annuelle de sacs poubelles plastiques se verra remplacée par celle d’un totebag à l’effigie de la commune.

Prière de s’en munir pour toutes les courses, achats quotidiens et autres pique-niques 😉

En conclusion, stop au vandalisme institutionnalisé, politique, économique et culturel.

Stop aussi aux menteuses et menteurs de la république, aux hypocrites chroniques et aux septiques pas comiques !

Et stop enfin aux critiques, insinuations et insultes dont est victime à tors Greta Thunberg, ACTION !

Bien à vous,

Isabelle

4 Commentaires

  1. mais oui mais oui, tout à fait d’accord, plantons, récitons, affichons, et pas à tort et à travers (hum !)
    et que nos petites fleurs de bitume puissent faire carrière sur la chaussée… (et pour les autres, je suis en vacances, pas au courant de ce qui a pu se passer). Alors, vas y ! autorisons-nous des petites folies de rencontres subversives, favorisons les échanges, transmettons nos bonnes pensées positives… il en restera toujours quelque chose !

Votre réaction

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.