« Frit ou croque au sel? »

03/05/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Hanneton
Hanneton

Sujet de conversation bien appétissant ce midi avec l’un de mes proches qui prépare un voyage en Thaïlande.

Il veut tenter l’expérience de déguster des insectes et autres invertébrés.

Ben oui, après les essais de récoltes de plantes sauvages en tout genre, va bientôt falloir aussi apprendre à les manger ces petites bêtes, vu la pente sur laquelle s’engage la crise, on va peut-être expérimenter des solutions de survie

Au menu donc, scorpions, criquets, serpents, larves de papillon, oeufs de fourmis, larves d’abeilles et autres mets!

Mais quand tout cela est bien cuisiné, préparé en portions individuelles avec un joli packaging, franchement ça a l’air appétissant.

J’ai eu l’occasion de voir cela à la Biennale du Design de Saint Etienne, de l’entrée au plat principal avec le dessert pour finir, tout un repas à base de criquets était présenté sur le stand de l’alimentation du futur.

Tous enthomophages dans quelques années?

D’ailleurs chacun peut démarrer un petit élevage artisanal de larves à la maison, et ceux qui ont un lombricomposteur, commencer à tester 🙂

Et puis les insectes c’est très riche en protéines, autant que la viande de boeuf, ça contient plus de fer et ça demande beaucoup moins de terre et de nourriture que le bétail d’élevage, en plus ça se reproduit très vite, par milliers!

C’est peut-être la solution pour les habitants de la Floride qui sont envahis par des escargots géants, mystérieusement importés d’Afrique :  imaginez un gastéropode de 20 cm de long pour un poids de 1,5 kg et une coquille de 10 cm de diamètre qui vous grimpe sur le bras…et dévore tout ce qui est végétal sur son passage, verdure, légumes, fruits, racines.

Ils sont herbivores, donc vous ne vous ferez pas attaquer, mais par contre vos murs, si, car ils sont amateurs d’enduits à base de stuc et plâtre, pour couvrir leurs besoins en calcium.

De toute façon, les escargots de nos campagnes ont eu toujours leurs amateurs et il n’y a pas si longtemps que les écrevisses et autres crustacés bénéficient du statut de consommable, nos habitudes alimentaires évoluent!!!

Allez, je suis sûre que maintenant vous êtes prêts à déguster une petite larve de ver à soie grillée, à moins que ce ne soit crue avec quelques radis façon croque au sel, bon appétit!

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.