La caborne du siècle - Crédit photo izart.fr
La caborne du siècle - Crédit photo izart.fr

« La caborne du siècle »

13/05/2015 Bonjour à toutes et à tous,

La caborne du siècle - Crédit photo izart.fr
La caborne du siècle – Crédit photo izart.fr

L’idée lui germait en tête depuis longtemps.

Très longtemps même.

La même idée que son grand-père, 100 ans auparavant.

La caborne du siècle va sortir de terre.

C’est donc à 9:00 du matin le 02 mai 2015 qu’à démarré le chantier de la caborne du XXIème siècle.

Étonnement, la parité était au rendez-vous ce jour-là, signe des temps sans doute.

Cinq femmes et cinq hommes en tenue de travail dans la prairie, prêts à en découdre !

Après que le SMMO eût effectué préalablement les travaux de décaissement et apporté des cailloux, il ne restait plus qu’à délimiter les dimensions de l’ouvrage.

Ce que fit Vincent Peytel, de l’association La Pie Verte et spécialiste du travail de la pierre sèche, en présentant le déroulement de ces deux jours de formation.

Le public qui avait répond présent était déjà, en grande partie, habitué à le côtoyer dans ce genre d’exercice.

Heureusement, la météo avait décidé d’être clémente, mais les affres de la veille avaient laissé des traces bien lourdes à traîner aux semelles des chaussures…

Vers 10:00 put démarrer la cérémonie qui officialisait le démarrage de la caborne du XXIème siècle, et de nombreux habitants de Poleymieux au Mont d’Or et des environs montèrent à travers pré rejoindre l’équipe.

La massette
La massette

Un espace fut dégagé dans les fouilles pour y loger une caissette de fer.

Dans cette caissette, Vincent rangea une massette, seul outil dont on a besoin pour travailler les pierres sèches, un journal de Limonest, le Progrès daté du jour, la liste signée des participants du chantier, un morceau de l’écharpe de Madame la maire, quelques euros, et une photo du site avant travaux.

Et sous les applaudissements du public, fut posée la première pierre qui enterra la boîte secrète !

 

Le vin d’honneur fini, chacun se remit aux travaux, et déjà l’ouvrage prenait forme.

L’idée de mettre une cachette – autrefois à fusil – fut retenue, tandis qu’une pierre de belle taille faisait déjà office de banc, flanquée à l’intérieur de la caborne.

Midi sonnant au clocher, ce fut l’occasion de mettre les pieds sous la table à l’auberge du pays, et de faire un premier bilan satisfaisant des travaux.

Fin de chantier
Fin de chantier

En fin de journée, les pierres avaient déjà bien ébauché les formes de la caborne.

Le chantier reprit le dimanche matin, toujours guidé par les conseils de Vincent, et chacun retrouvait, ou essayait, le geste juste pour placer une boutisse, longue pierre transversale, ou caler une chaille à l’intérieur du chirat.

La satisfaction était sur le visage de tous lorsque le chantier prit fin vers midi.

Toutes les questions concernant le chantier pourront trouver réponse en les envoyant à cette adresse : caborne21eme@gmail.com

Vous pouvez déjà noter les samedi 23 mai et 13 juin à partir de 9h00, si l’expérience vous tente de participer au chantier de la caborne du XXIème siècle dans le Mont d’Or.

Bien à vous,

Isabelle

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.