La Sainte Clotilde c'est le 04 Juin - Crédit photo izart.fr
La Sainte Clotilde c'est le 04 Juin - Crédit photo izart.fr
Vous avez aimé :

« La Sainte Clotilde c’est le 04 Juin »

04/06/2013 Bonjour à toutes et à tous,

Mardi 04 Juin 2013

Aujourd’hui Sainte Clotilde

22°

FÊTE DE LA GYM

Et voilà, maintenant vous le savez comme moi, la Sainte Clotilde c’est le 04 Juin, et à 14:00, il faisait 22°.

Sauf que moi, je vous dis pas combien de fois je l’ai lu ce panneau lumineux en une heure

Faut dire que la veille, j’avais tout d’abord aspiré ma voiture avec soin.

Et pour une fois, rangé le coffre minutieusement.

Et je me suis même pensé que tiens… bizarre, je ne m’étais jamais servie du triangle.

J’en avais de plus deux, et je me disais que je devrais probablement me séparer d’un.

Maintenant je sais qu’il ne faut jamais faire ce genre de commentaire.

Parce que ça peut surtout attirer des pépins.

D’ailleurs, c’est bien connu « En juin ne fais rien ! »

Je suis restée comme cela presque une heure à attendre le camion dépanneur.

Sous le panneau d’affichage, posée net au beau milieu de la route, devant le feu.

Ah, le feu, il est passé une paire de fois du vert au rouge, parfois même par l’orange.

C’est probablement pour cela qu’on l’appelle un feu tricolore 🙂

Je partais donc rejoindre mes amis et là, au beau milieu de la route, à l’entrée du village j’ai voulu redémarrer au feu vert, et clac !

Il semble que pédale d’embrayage ne répondait plus…

Clac c’est exactement ça le bruit 🙂

Puis j’ai un peu bricolé sous mes pieds mais mes connaissances mécaniques sont peut-être limitées…

Surtout lorsque j’ai trouvé des morceaux non identifiés sur la moquette de la voiture.

Donc tandis que je contactais mon assurance, je me suis faite klaxonner par une vieille toupie décadente.

A qui j’ai lâché un tonitruant CONNASSE ! 🙁

Parce que je ne peux certainement pas dégager toute seule ma petite voiture en pleine côte 🙁

Tout donc ensuite appelé l’assistance.

Et en attendant l’arrivée du dépanneur j’ai par exemple extrait mon joli petit triangle rouge…

Il n’avait jamais servi de son emballage-tout-neuf-même-pas-usé-par-une-sollicitation-excessive.

Je l’ai ainsi déplié… oh comme c’est beau, ça brille… assemblé… certes plus fastoche qu’Ikea.

Et le voilà enfin posé sur la chaussée en attendant la voiture plateau 🙂

Y’a quand même une jeune femme qui m’a demandé si j’avais besoin d’aide.

Et un monsieur qui descendait à pied sur le trottoir s’est en outre inquiété de la nature de la panne.

Après
Après

Cependant que j’envoyais un SMS pour tuer le temps, j’ai entendu un aimable bonjour !

J’ai levé la tête, peut-être une connaissance ?

C’était… la maréchaussée 🙂

« Qu’est ce qui vous arrive ?
– Ben je suis en panne…
– Oui mais quoi ?
– Embrayage…
– Oulà, c’est compliqué ça… »

Sans blague 🙂

« – Ah ben bon courage !
– Merci avec le soleil ça va aller » 

Par conséquent, je me suis calée au soleil en regardant défiler les autres véhicules.

Ah oui, j’ai oublié de vous raconter le plus remarquable, c’est qu’ IL Y AVAIT DU SOLEIL ce jour-là 🙂 🙂 🙂

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.