Neige légère 1 degré - Crédit photo izart.fr
Neige légère 1 degré - Crédit photo izart.fr

“Neige légère 1 degré”

01/01/2021 Bonjour à toutes et à tous,

Neige légère 1 degré, annonce la météo de ce premier Janvier 2021.

J’ai perdu l’habitude du froid, depuis trois hivers passés sous le soleil indien.

Oui, la douche a été glaciale à mon arrivée sur le sol français.

Mon horloge interne commence à rendre du recul.

Il était déjà 4:30 quand j’ai ouvert les yeux en 2021, c’est mieux que les 1:30 du début de semaine !

La veille, j’avais reçu de bonne heure tous les voeux qui m’arrivaient dInde bien avant les douze coups de minuit français.

On va dire que la période actuelle est une parenthèse dans l’hiver 2020-21, quelques semaines tout au plus.

J’ai perdu aussi l’habitude du bruit et de la vitesse des véhicules motorisés !

A ce propos, je salue le choix de J. qui a banni complètement la voiture de ses habitudes de vie et de ses déplacements.

Ainsi nous allons à pied faire les courses, sacs à dos et caddie de circonstance, au rythme de nos conversations.

D’ailleurs nous croisons beaucoup de familles qui se déplacent à vélo, cela fait partie des nouveautés pour moi.

Il paraît que c’est une des conséquences du confinement lié au COVID-19 en France.

Le grand ralentissement imposé de force…

Hier soir, durant le réveillon, il n’a été question que de départs définitifs hors des frontières françaises, Asie et Amérique latine.

Déjà on parle de vaccins exigés pour obtenir des visas d’entrée dans certains pays…

Mes cellules perçoivent le message que la grande peur s’est bien installée dans le pays.

Elle ruisselle de partout derrière les masques, les gestes barrières, le couvre-feu, les interdictions…

Première vague, deuxième vague, troisième vague… reconfinement ou pas… reprendre le chemin du travail ou pas…

Et pourtant, nous y voilà bien en 2021, hardy petit !

Oui, comme disait mon vieux médecin homéopathe parti en retraite depuis belle lurette, il y a un moment où il faut sortir de la maladie.

Même quand l’enfant a été bien affaibli par la maladie, a perdu poids, force et couleurs, iI lui faut reprendre le dessus.

Survivre à la peur, l’abattement, la douleur et recommencer à prendre l’air, retrouver le chemin de l’école, sortir grandi de l’épreuve.

Me revient alors en tête la vidéo d’un président qui s’adresse à ses compatriotes comme un petit garçon fébrile, c’est quoi ce message ?

Stupeur et incompréhension…

Allez, m’en vais dans la semaine m’inscrire sur les listes électorales de la commune française à laquelle je suis rattachée administrativement.

Ben oui, paraît que 2021 sera le tremplin de 2022, alors, ne ratez pas la marche 🤦🏻

Bien à vous,

Isabelle

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.